C’était une prestation d’aide sociale versée par le conseil général. Elle était destinée à permettre aux personnes handicapées, dont le taux d’incapacité reconnu par une commission compétente est d’au moins 80 %, d’assumer les frais supplémentaires occasionnés par l’exercice d’une activité professionnelle ou d’une fonction élective.

Depuis 2006, le dispositif de l’ACFP a été supprimée et remplacé par celui de la Prestation de Compensation du Handicap (PCH)

Vous pouvez continuer à en bénéficier si vous la perceviez déjà et continuez à respecter les conditions d’attribution suivantes :

  • Être âgé(e) de – 60 ans
  • Exercer une activité professionnelle en milieu protégé ou avoir des fonctions électives
  • Résider en France métropolitaine,
  • Être de nationalité française ou disposer d’un titre de séjour régulier.

Conditions de ressources:

Le versement de l’ACFP était et est soumis à des conditions de ressources qui ne dépassent pas celles pour l’attribution de l’allocation aux adultes handicapés (AAH)

Montants 2020

Par enfant en plus: 5 000 €/an

Montant maximum de l’ACFP = 898 € /mois.

Les sommes qui vous sont versées n’ont pas récupérée sur la succession.

Plus d’infos: voir sur : https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F1657