Allocation Adulte Handicapé (AAH)

L’Allocation pour Adulte Handicapé (AAH):

Permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées et n’est ouvert que lorsque la personne handicapée ne peut prétendre à un avantage vieillesse, invalidité ou rente AT d’un montant au moins égal à celui de l’AAH.

Pour pouvoir bénéficier de l’AAH, la personne handicapée doit remplir un certain nombre de conditions :

Conditions d’âge

Avoir :

  • Plus de 20 ans
  • Plus de 16 ans, si il n’est plus considéré comme étant à charge pour le bénéfice des prestations familiales.
  • Son versement  prend fin à partir de l’âge de départ à la retraite en cas d’incapacité de 50 % à 79 %.
  • En cas d’incapacité > 80 %, une AAH différentielle (c’est-à-dire une allocation mensuelle réduite) peut être versée au-delà de l’âge minimum légal de départ à la retraite en complément d’une retraite inférieure au minimum vieillesse.

Conditions liées au handicap

Le demandeur doit être atteint d’un taux d’incapacité permanente :

  • d’au moins 80 %
  • ou compris entre 50 et 79 % et avoir une Restriction Substantielle et Durable d’Accès à un Emploi (RSDAE) du fait de son handicap.

Ce taux d’incapacité est apprécié par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

Conditions de résidence et de nationalité

Le demandeur doit résider de façon permanente en France métropolitaine ou dans les départements d’outre-mer et Mayotte.

Les étrangers, hors CEE, doivent posséder un titre de séjour régulier ou être titulaire d’un récépissé de demande de renouvellement de titre de séjour.

Conditions de ressources

À partir du 1er octobre 2023, la réforme de la déconjugalisation de l’AAH entre en vigueur.

Personne seule :

La réforme n’a pas d’impact sur le calcul de votre allocation.

Vous n’avez aucune démarche à réaliser.

La mise en œuvre de la réforme est réalisée directement par l’organisme qui verse votre prestation (CAF ou MSA)

COUPLE

Déjà bénéficiaire de L’AAH

Votre organisme (CAF ou MSA) évaluera votre droit selon les deux modes de calcul, conjugalisé et déconjugalisé, et appliquera celui qui vous est le plus favorable financièrement.

Dès que le mode de calcul déconjugalisé ne vous désavantage plus, vous passez automatiquement et définitivement en calcul déconjugalisé.

Vous allez devenir bénéficiaire à partir du 1er octobre 2023:

le calcul de vos droits à l’AAH sera obligatoirement déconjugalisé.

Vous n’encaissez pas l’AAH car les revenus de votre couple dépassent le plafond de ressources.

C’est le cas de près de 80 000 personnes qui pourraient, avec ce nouveau calcul en devenir bénéficiaire.

Certains allocataires qui ont un taux d’incapacité d’au moins 80 % pourront bénéficier en plus de l’AAH de la Majoration pour la Vie Autonome (MVA).

Pour info : le montant de la MVA est de104 €

Les ressources prises en compte sont l’ensemble des revenus nets catégoriels du demandeur de l’impôt sur le revenu N-2, soit 2020 pour la demande effectuée en 2022:

  • Les revenus des activités commerciales, artisanales, libérales ou agricoles
  • Les traitements et salaires, pensions, rentes viagères à titre gratuit et rémunérations des gérants et associés de certaines sociétés
  • La Rémunération garantie versée en cas de travail en établissement ou service d’aide par le travail (Ésat)
  • Les revenus des capitaux, valeurs mobilières (actions, obligations, etc…) imposables

Concernant la prise en compte des revenus des livrets non imposables dans le calcul de l’allocation aux adultes handicapés:

Suite à la question écrite n° 18356 de M. Philippe Bonnecarrère

« En effet les associations pour adultes et jeunes handicapés s’inquiètent de la perspective du Gouvernement de prendre en compte dans le calcul du montant de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) les revenus des livrets non imposables (livret A, livret d’épargne populaire).
Elles  demandent, si cette inquiétude est fondée et, si tel est le cas, d’accepter de donner un avis favorable aux amendements qui seront destinés à préserver les revenus des plus vulnérables d’entre nous. »

Réponse du Secrétariat d’État, auprès du ministère des affaires sociales et de la santé, chargé des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion :

« La secrétaire d’État chargée des personnes handicapées et de la lutte contre l’exclusion a assuré dans l’hémicycle de l’Assemblée nationale, à l’occasion de l’examen du volet du budget sur la solidarité et l’insertion, que le gouvernement avait entendu les « inquiétudes des associations, des familles, des personnes handicapées mais aussi des parlementaires ».

Par conséquent, il a été décidé de ne pas appliquer la proposition de mesure sur le mode de calcul de l’allocation aux adultes handicapées (AAH) au regard de son impact sur les ressources des personnes concernées.

Le Premier ministre a confié à Monsieur le Député Christophe SIRUGUE une mission portant sur les minima sociaux, en vue de faire des propositions de simplification des différents minima sociaux. »

Voir: http://www.senat.fr/questions/base/2015/qSEQ151018356.html

Les placements tels que le Livret A, le Livret de Développement Durable (LDD) et le Livret d’Épargne Populaire (LEP), ne sont pas pris en compte pour le calcul de l’AAH.

L’AAH peut être complétée par le Complément de Ressources (CR) ou la Majoration pour la Vie Autonome (MVA)

Depuis janvier 2017, Il n’est plus possible de cumuler l’AAH et l’ASS  (Allocation de Solidarité Spécifique).

Si vous les perceviez au 31 décembre 2016, vous pouvez continuer à en bénéficier tant que les conditions d’éligibilité sont remplies, pendant une durée maximum de 10 ans.

Plafonds de ressources ( année N-2 ) soit l’année 2021 pour les demandes effectuées en 2023)

Ne sont  pas prises en compte dans le calcul de ce plafond :      

Conditions de ressources

Réduction du montant de  l’AAH:

Celui-ci est réduit si la Personne Handicapée perçoit d’autres pensions telles que:

Le montant de l’allocation est égal à la différence entre le total des ressources mensuelles et le montant de base de l’AAH.

C’est « l’Allocation Différentielle« 

Autres cas de réduction  de l’AAH:

Celle-ci intervient le 1er jour du mois suivant une période de 60 jours lors d’un séjour en établissement de santé ou pénitentiaire, dans une MAS (Maison d’Accueil Spécialisée).

Son montant est réduit de 70 %, le bénéficiaire de l’allocation reçoit 30 % du montant de l’AAH, soit : 291 €.

Pour info : le montant de l’AAH à 100 % est de 971,37 €

Nota : Cette allocation ne peut être plus élevée que celle qui était perçue auparavant.

Aucune réduction n’est effectuée :

  • Lorsque l’allocataire est astreint au paiement du forfait hospitalier journalier de 20 € en cas de séjour dans un hôpital ou dans une clinique, 15 € par jour en cas de séjour dans le service psychiatrique d’un établissement de santé.
  • Lorsque qu’il a au moins un enfant ou un ascendant à charge.
  • Lorsque son conjoint, concubin ou la personne avec laquelle il a conclu un PACS ne travaille pas pour un motif reconnu valable par la commission des droits et de l’autonomie des personnes handicapées (CDAPH).

139 thoughts on “Allocation Adulte Handicapé (AAH)

  1. Je voulais savoir si c’est normal de n’avoir que 690 € / mois de pension d’invalidité est ce possible d’avoir e en plus l aah

    1. Bonjour,
      Le montant de la pension d’invalidité est fixé en fonction de la catégorie et de la moyenne des salaires perçus.
      Quant à l’AHH, il faut faire une demande à la MDPH de votre département.
      Demandez un dossier (mairie, CCAS, MDPH ou sur internet)
      Si vous êtes éligible, vous aurez la différence entre le montant de l’AAH et le montant de votre pension d’invalidité:
      Soit 810,89 € en tout (120,90 € en plus).
      Sachant que l’AAH va être revalorisée. « 860 € /mois fin 2018 et devrait atteindre 900 €/mois fin 2019 »

      Bien cordialement

      info-handicap.com

      1. bonjours, je suis handicapée de 50 a 79 pourcent arthrose invalidante et je ne touche rien est ce normal nous ne somme pas imposable, et hanche que doit je faire

        1. Bonjour,

          Avez-vous fait une demande d’AAH, si oui celle-ci vous a t’elle été refusée ?
          Avez-vous fait un recours gracieux?

          Votre taux étant compris entre 50 a 79 %, seuls les éléments médicaux pourrons dire si vous êtes en capacité de tenir 1/2 temps ou non et vous attribuer ou non l’AAH.

          Bien cordialement
          info-handicap.com

  2. cc a touss je voulais savoir personne qui a trouble identie peu beneficier aah merci je suis reconnu a 50 superieu a 79 suivi par un pschy

    1. Bonjour,
      Si vous avez un taux compris entre 50 et 79 % vous pouvez bénéficier de l’AAH si vous ne pouvez travailler plus d’1/2 temps
      C’est la RSDAE (restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi).
      Seul votre dossier médical, l’équipe pluridisciplinaire de le MDPH ainsi que la CDAPH (en fonction des éléments fournis) peuvent décider.
      Avez-vous fait la demande d’AAH et celle-ci vous a t’elle été refusée et quelle est la notification du refus?

      Bien Cordialement

  3. est-ce que je peux encore cumuler ass et aah alors que je suis reconnu travailleur handicapé depuis plus de 10 ans(renouvelé en 2016) et bénéficiant de l’aah depuis plus de 10 ans également (renouvelé en novembre 2017 au lieu de fevrier 2018),suivi par un psychiatre, ayant des troubles tdah entre autres,après un stage de 6 mois avec l’afpa,payé à 1840 euros environ,me réinscrivant à pole emploi depuis mi-avril, pole emploi m’annonce que je n’ai pas le droit de cumuler, et depuis hier,la caf m’affirme

    également la même chose alors que j’ai bien appris que j’avais droit de les cumuler pendant 10 ans depuis 2017 car je ne suis pas un nouveau bénéficiaire de l’aah et de l’ass cumulés.Et pourtant, je n’arrete pas de chercher du travail. Merci de m’apporter des réponses sur ce sujet.

  4. bonjour, quel serait le montant de l’AAH si avec un taux d’invalidité supérieur ou égal à 80% , une personne ayant le statut de RQTH obtient un CDI de 35 H00. Je vous remercie.

    1. Bonjour,
      Vous parlez d’un CDI de 35/h / semaine?
      Quel est le montant mensuel?
      Comme l’AAH est différentielle, et dépend des revenus familiaux, il est fort probable que celle-ci soit = à 0

      Renseignez-vous auprès d’une assistance sociale du Conseil Départemental dont vous dépendez.

      Cordialement
      info-handicap.com

  5. Bonsoir,

    je perçois l’AAH et les ASS. Je vais divorcer, vivre seule et j’aimerai connaitre le montant de ces allocations en fonction de ma nouvelle situation. Je ne sais pas en effet si mon AAH sera de 860€ ou moins, ni comment dans ce cas les ass sont calculées. Je ne peux pas travailler et suis reconnue entre 50 et 79%.

    De plus j’aimerai savoir si lors du renouvellement de la mdph, je continuerai de percevoir les ass comme actuellement.

    En vous remerciant

    1. Bonjour,
      L’Allocation de solidarité spécifique (ASS) est attribuée sous conditions: dont « Être apte au travail »
      Vous dites que vous avez l’AAH et que vous ne pouvez travailler, vous ne devriez pas en bénéficier.
      Quant à l’AAH elle est de 860 € et votre revenu annuel ne doit pas dépasser 10 320 € soit (860 € x12)

      Cordialement

  6. NOUS PERDONS LA MVA PUISQUE L ASPA ET AAH SERONT À 900 EUROS. NOUS PERCEVRONS DONC MOINS EN 2019 QU EN 2017. QUE FAIRE POUR RECUPERER LA MVA. MERCI

    1. Pour en bénéficier, il faut:

      – Présenter un taux d’incapacité d’au moins 80 %,
      – Bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) à taux plein ou en complément d’un avantage vieillesse ou invalidité ou d’une rente d’accident de travail,
      -Bénéficier d’une aide personnelle au logement (allocation de logement familiale ou sociale, aide personnalisée au logement) ou d’un droit reconnu à cette prestation, soit comme titulaire, soit du fait d’un conjoint ou concubin allocataire,
      -Disposer d’un logement indépendant.

      Il n’est pas dit que la MVA dépendait du montant de l’AAH

      Cordialement

  7. bon jour
    je suis marie jai 3 enfants ma femme ne travaille pas
    je touche 1300 euro pension invalidite+500euro renteje suis reconnu a laah +80%
    est que je touche laah
    bien cordialement

    1. Bonjour,

      Le plafond des ressources pour un couple ayant des 3 enfants à charge est de 34 985 €

      Il n’y a donc pas de problème pour recevoir l’AAH

      Bien cordialement

  8. bonjour je percois une pension d’invalidité pour maladie catégorie 2 de 700 Euros par mois j’ai 47 ans et je vie chez mais parents depuis puis je prétendre a AAH ou puis je prendre un emploi si oui a combien de % puis je travailler car on ma dit que je n’est pas le droit de travailler sinon on me couper ma pension et je n’aurais plus de reconnaissance de ma maladie
    MERCI

    1. Bonjour,
      Si vous voulez percevoir l’AAH, il faut demander auparavant l’ASI qui va être de 11,86 € pour avoir le maximum soit 711,86 €
      Vous pouvez allors demander en complément l’AAH qui sera de 860 € – 711,86 = 148,14 €

      Quant à la 2ème catégorie

      Vu sur le site ameli.fr

      «  Il est possible de travailler sous certaines conditions :
      Lors de l’attribution de votre pension d’invalidité, un salaire dit de « comparaison » est calculé, ce dernier représente le salaire trimestriel moyen de la dernière année civile précédant l’arrêt de travail suivi d’invalidité.
      Si votre salaire + votre pension d’invalidité est supérieur pendant 2 trimestres consécutifs votre salaire de comparaison, votre pension d’invalidité peut être suspendue en totalité ou en partie.
      (Le salaire pris en considération est le salaire brut soumis à cotisation maladie). »

      Cordialement

  9. Bonjour, en 2017 je percevais 630~ euros d’aah 330~ euros de l’ESAT à mi temps et la prime d’activité 180 euros~, j’étais reconnu entre 50% et 79% en RSDAE aujourd’hui depuis le dépôt de mon dossier en novembre 2017 pour une carte d’invalidité la MDPH ma reconnu à 80%.En février 2018 j’ai eu aah à taux plein 830 euros. puis-je prétendre à un rappel de l’aah à taux plein depuis le dépôt de mon dossier. Car la CAF ne m’a pas versé de rappel .Merci

    1. Bonjour,
      Normalement lors de votre notification d’AAH, il est inscrit les dates de début puis le temps d’attribution .

      D’après ce que nous croyons comprendre vous encaissez l’AAH à taux plein depuis février 2018.
      et vous demandez que la CAF vous règle les 200 € entre novembre 2017 et février 2018.

      Si vous étiez encore en ESAT, l’AAH était une AAH différentielle.

      N’ayant pas tous les éléments, ce ne sont que des suppositions.

      Bien cordialement

  10. Bonjour, je voudrais savoir si i y a une loi qui est en prévision de façon à calculer le droit à l’aah selon les revenus mensuels et non les revenus de l’année 2017. Merci de me renseigner. Je suis reconnu handicapée par la MDPH supérieur ou égal à 80 % mais je ne bénéficie plus de l’aah car il prenne le montant du foyer et non de la personne concernée. Merci si vous pouvez me renseigner. Motoman94

    1. Bonjour,
      Nous ne pouvons répondre à cette question.
      Pour l’instant:
      Les ressources prises en compte sont l’ensemble des revenus nets catégoriels du demandeur et de son conjoint, concubin ou pacsé, retenus pour l’établissement de l’impôt sur le revenu.
      Soit année n-2

      Bien cordialement

  11. Bonjour,
    Atteinte d’un cancer découvert en 2016, je me suis faite opérée en juin 2016. A l’époque je travaillais, j’ai donc touché, jusqu’à ce jour et pendant les trois années légales, des indemnités de la Sécurité sociale, ressources complétées par mon allocation adulte handicapée. En tout, je touchais jusqu’à ce jour 1400 euros net 800 : AAH+400 : IJ

    A ce jour, la Sécu m’a basculée en Invalidité avec un montant de 759 euros, vais-je continuer à percevoir mon allocation adulte handicapée à hauteur de 800 euros ? Si négatif, combien vais-je toucher dorénavant ? Merci beaucoup pour votre réponse. Bien cordialement.

    1. Bonjour,
      Sous toutes réserves,
      Vous ne devriez encaisser qu’une AAH différentielle.

      Attention, souvent la CAF demande que la personne fasse auparavant une demande d’ASI (Allocation supplémentaire d’invalidité)

      Renseignez-vous auprès votre service payeur de l’AAH (CAF, etc.)

      Cordialement

      1. Bonjour,
        Qu’entendez-vous précisément par, « Attention, souvent la CAF demande que la personne fasse auparavant une demande d’ASI (Allocation supplémentaire d’invalidité), je n’ai pas compris :
        -La CAF demande-t-elle de solliciter d’abord l’ASI, pour ensuite l’AAH ?
        Ou,
        – La CAF presse le demandeur de solliciter l’ASI, au détriment de son droit à l’AAH différentielle ?
        Cordialement

        1. Bonjour,
          en réponse à votre question:

          Normalement avant toute demande d’AAH différentielle, il faut faire une demande d’ASI car celle-ci est prioritaire sur l’AAH lorsqu’on a une pension:
          D’invalidité,
          – De réversion
          – D’invalidité de veuf ou de veuve
          – De retraite anticipée pour handicap ou carrière longue
          – De retraite anticipée pour pénibilité
          Si l’ASI est refusée ou si le cumul des prestations perçues est d’un montant inférieur au montant de l’AAH, alors on peut faire une demande d’AAH différentielle.
          Ressources prise en compte :
          – Revenus professionnels
          – Pensions de retraite
          – Pensions d’invalidé
          – Allocation aux adultes handicapés (AAH)
          – Pension alimentaire dont le montant est fixé par une décision judiciaire

          Cordialement

          1. Merci de votre réponse.
            Mon frère, handicapé à 80% et qui aura 62 ans (âge de retraite) en juin 2021, mais perçoit actuellement un total |pension d’invalidité + ASI ] légèrement inférieur à l’AAH a donc intérêt a demander le complément d’AAH différentiel avant juin 2021 s’il veut pouvoir bénéficier, sa retraite venue, de l’AAH en lieu et place de l’ASPA.
            Cordialement,

  12. Bonjour , bientot je suis en retraite handicipe a 57ans avec 80 % handicape je touche ma paye et allocation handicape
    Soit 1400 euros de salaire et 500 euros allocations handicape
    Je vais toucher 1100 euros en retraite
    Je pourrais avoir les allocations handicape en plus ?
    Merci de me repondre

    1. Bonjour,
      Vous ne précisez pas si vous êtes seul ou vivez en couple.
      Le montant de l’AAH est réduit si la Personne Handicapée perçoit d’autres pensions telles que: Pension Retraite pour vous.
      Il est égal à la différence entre le total des ressources mensuelles et le montant de base de l’AAH

      Si vous êtes seul: le montant de la retraite étant étant supérieur au montant de l’AAH celle-ci devrait être = à 0 €
      Si vous êtes en couple, le montant mensuel du couple ne doit pas dépasser 1 625 €

      Cordialement

      1. Bonsoir , je suis marié , ma femme gagne 3000 euros par ans
        Je voudrais savoir si je pourrais avoir des allocations handicapes
        Merci beaucoup

        1. Bonjour,
          Impossible de répondre.
          Avez-vous un handicap?
          Quel âge avez-vous?
          Avez-vous fait une demande d’AAH à la MDPH?
          Etc.

          Cordialement

  13. Bonjour,

    Je viens vers vous pour savoir si vous pourriez me donner une réponse concernant les revenus pris en compte pour le calcul de l’AAH. En effet, ma mère est handicapée et je vis avec elle dans son logement, ça arrange tout le monde et cela me permet de m’occuper d’elle lorsque je rentre de mon travail. Je ne suis pas déclaré en tant qu’aidant familiale et chacun fait sa déclaration de revenue séparément. Je sais que les revenus d’un concubin ou d’un mari sont pris en compte pour le calcul de l’AAH mais j’aimerais savoir si dans mon cas, étant le fils, mon salaire est pris en compte ?

    Je vous remercie

    Cordialement

    1. Bonjour,
      Après recherche:
      « Les revenus pris en compte sont ceux de la personne handicapée et éventuellement ceux de son conjoint ou concubin.
      Les revenus des enfants ne sont pas pris en compte. »

      Bien cordialement

  14. Bonjour,
    Mon fils est titulaire de l aah(80%), sa grand mere desire lui faire une donation de 31865 euros qui ira sur son pel ouvert en 2017, va t il perdre son aah?
    En vous remerciant

    1. Bonjour,

      Les placements qui ne sont pas fiscalisés (livret A, LDD, LEP, épargne sur l’assurance vie, etc…) n’entrent pas dans le calcul de l’AAH.
      Renseignez-vous tout de même avant cette donation.

      Cordialement

  15. Bonjour , bientot je suis en retraite handicipe a l age de 58 ans ,travailleur handicapé a 80% et je vais toucher 1100 euros de retraite . Actuellement je touche 1500 euros de paye et 500 euros allocation handicapé soit 2000 euros . Ma femme a 250 euros de paye . A nous deux 2250 euros
    Je voudrais savoir si je pourrais avoir des allocation handicapé ou autre ? Merci de me repondre et bonne journée
    Merci de me repondre et bonne journée

    1. Bonjour,
      Si vous avez un taux > ou égal à 80 % vous pouvez continuer à recevoir l’AAH si le revenu du couple ne dépasse pas 1 625 €/mois.
      C’est votre cas 1100 + 250 = 1350 €
      Vous devriez normalement encaisser une AAH différentielle de 275 €
      Attention que la CAF ne vous impose pas de faire une demande d’ASPA (récupérable sut la succession)

      Bien cordialement

  16. Bonjour , je suis bientot en retraite handicipe a l age de 58 ans ,j ai travaillé pendant 40 ans temps complet , je suis travailleur handicapé a 80%
    Pour le moment j ai ma paye 1500 euros + 569 euros de la cotorep = 2069 euros , ma femme gagne 250 euros par mois , quand je serais en retraite j aurais 1100 euros avec la complémentaire + la paye de ma femme 250 euros =1350 euros
    Je voudrais savoir si j aurais un taux réduit de la cotorep
    Merci

    1. Lorsque vous parlez de taux réduit COTOREP, vous pensez un taux réduit AAH ?
      Vous avez un taux > 80 %, vous pouvez continuer à la percevoir.
      Le montant que vous indiquez étant de 1350 euros, celui-ci étant inférieur 1625,€/mois (couple),
      vous devriez encaisser une AAH différentielle de 275 €
      Ceci sous toutes réserves, renseignez-vous.

      Bien cordialement

  17. Bonjour,
    je vous adresse ce message afin que vous me donniez quelques conseils.
    Je perçois l’AAH d’un montant de 858€ par mois, jusqu’en avril 2020.Elle est renouvelable tous les 5 ans
    J’ai 62 ans en mai 2019 et la CAF à été très insistante en me disant :
    – de prendre ma retraite maintenant
    – et que ne je comptai pas qu’on allait continuer à vous verser l’AAH.

    J’ai pris cela comme une insulte, comme si de recevoir cette allocation était une tare.

    Donc j’ai fait la demande pour juin 2019, mais n’ai pas envoyée les pièces justificatives. J’ai refusé l’allocation d’aide aux personnes âgées.
    Questions:
    * si j’accepte la retraite maintenant (qui sera de 244€) je comptabilise que 99 trimestres avec 4 enfants. J’ai très peu travaillée. Est-ce que je prétendre à autre chose?
    * Est-ce que j’ai la possibilité de refuser ou de reporter la retraite, ce que moi je voulais, et la prendre à 67 ans avec un versement de 407€/mois? Que se passera t-il à partir d’avril 2020 après le dernier paiement de L’AAH? Peut-elle ‘être prolongée? car alors je n’aurai plus ressources.

    Je vous remercie de bien vouloir me conseiller et me guider. Je vous souhaite une heureuse journée.

    1. Bonjour,

      Vous dites que vous avez 62 ans et que la CAF vous dit de prendre votre retraite
      et qu’elle ne comptait pas continuer à vous verser l’AAH.

      Pour avoir l’AAH après l’âge légal de la retraite, il faut avoir un taux d’incapacité d’au minimum 80 % , et vous toucherez alors 860 €/ mois (retraite comprise)

      Si votre taux d’incapacité compris entre 50 % et 79 %
      Le versement de l’AAH prend fin à partir de l’âge de votre départ à la retraite et vous percevrez l’ASPA (allocation de solidarité aux personnes âgées)

      Quant aux 4 enfants cela compte pour les annuités de cotisation.

      Cordialement

  18. bonjour je souhaiterai quelques renseignements.
    Mon mari est travailleur handicapé à + de 80%, il était au chômage jusqu’au 1er avril 2019, donc en prenant en compte mon salaire de 1130€/mois, il touchait l’AAH de 860€/mois tant qu’il était au chômage où il touchait 860€/mois.
    nous avons 2 enfants donc 131€/mois d’allocation familiale.
    nous sommes locataire avec un loyer de 780€/mois avec une allocation logement de 34€/mois.
    Maintenant qu’il a un CDI en charpente en touchant 1189€/mois, va-t-il toucher encore la AAH ou pas?

    Merci d’avance de votre réponse.
    Cordialement.

    1. Bonjour,
      Vous dites que votre mari a un CDI.

      Mais comme son taux est supérieur à 80 %, ses droits à l’AAH resteront ouverts au niveau de la MDPH.

      C’est la CAF qui, en fonction des revenus, et du nombre de personnes vivant au foyer va calculer si il y a possibilité d’une AAH différentielle.

      Voyez avec la CAF dont vous dépendez.

      Cordialement

  19. Bonjour,
    Bénéficiaire de l’AAH à taux plein pour handicap entre 50 et 79%, j’ai demandé la retraite anticipée 62 ans au 1er décembre 2018.
    Le premier versement de la pension est payé en janvier 2019.
    La Caf me demande de lui rembourser l’AAH de décembre 2018 .
    Quelle est l’interprétation exacte de la législation ? L’article 821.1 cite  » Lorsqu’une personne bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés fait valoir son droit à un avantage de vieillesse, l’allocation aux adultes handicapés continue de lui être servie jusqu’à ce qu’elle perçoive effectivement l’avantage auquel elle a droit. »
    Car, selon la CAF , le droit cesserait à l’âge légal de départ et non à la date de versement effectif de la pension.
    Ceci est important, pour que je sache si je dois oui ou non la somme de 860 euros correspondant au mois de décembre 2018 alors que le premier versement de la retraite a eu lieu en janvier 2019. Ce qui voudrait dire que pour décembre , au final je n’aurai rien perçu.
    Cordialement

    1. Bonjour,
      Effectivement l’article 821.1 du code de la sécurité sociale dit:

      « Lorsqu’une personne bénéficiaire de l’allocation aux adultes handicapés fait valoir son droit à un avantage de vieillesse, d’invalidité ou à une rente d’accident du travail, l’allocation aux adultes handicapés continue de lui être servie jusqu’à ce qu’elle perçoive effectivement l’avantage auquel elle a droit. Pour la récupération des sommes trop perçues à ce titre, les organismes visés à l’article L. 821-7 sont subrogés dans les droits des bénéficiaires vis-à-vis des organismes payeurs des avantages de vieillesse, d’invalidité ou de rentes d’accident du travail. »

      N’étant pas juriste et les CAF interprétant souvent les textes, nous ne pouvons vous répondre.

      « Il existe Les points d’accès au droit qui sont des lieux d’accueil gratuits, permanents ou non, permettant d’apporter une information de proximité sur leurs droits et devoirs aux personnes ayant à faire face à des problèmes juridiques ou administratifs. »

      Site: http://www.annuaires.justice.gouv.fr/annuaires-12162/conseils-departementaux-dacces-au-droit-21771.html

      Cordialement

  20. Bonsoir,
    Je touche une pension d’invalidité catégorie 2 de 1200 euros et la MDPH m’a reconnue handicapée à 80%. la CAF vient de me notifier que je n’avais pas droit à l’AAH puisque la pension d’invalidité est plus élevée que les 860 euros d’AAH. Or il me semblait que c’était une allocation différentielle: 1200 – 860 = 340. Montant auquel je pensais avoir droit.
    Nous sommes un foyer de 4 personnes et nous ne dépassons pas le plafond annuel.

    1. Bonjour,

      D’après vos calculs il semble que vous pensiez encaisser 1200 € de PI + 340 € d’AAH soit 1 540 €.

      L’AAH est versée en fonction des ressources du foyer :
      Plafond de ressources pour un ménage : 19 505 €/an plus 5 160 € par enfant à charge.

      Effectivement si on regarde le plafond de ressources, il semble que vous devriez encaisser l’AAH, mais d’après ce que je crois comprendre, cela est valable lorsque la personne bénéficiaire à une PI inférieure au montant de l’AAH soit 860 €
      Et dans ce cas il faut d’abord demander l’ASI (Allocation Supplémentaire d’Invalidité)

      Dans votre cas celle -ci est supérieure.

      Bien cordialement

  21. bonjours a ce jour je suis reconnue handicape (maladie proffessionnlle) maladie degenerative des deux mains ma question je dois renouveller ma demande 2020 je ne connais pas mon taux je suis en contrat aidée de 20heures par semaine mon conjoint travaille et j’ai 2 enfants a ma charges puis-je pretendre a l’aah

    1. Bonjour,
      Vous parlez de maladie professionnelle, si c’est la cas, celle-ci aurait du être reconnue par votre caisse d’assurance maladie et ce avec un taux d’incapacité.
      Vous dites aussi « maladie professionnelle et maladie dégénérative des deux mains » , est-ce la même maladie ?
      Vous dites aussi que vous devez renouveler votre demande en 2020 ?
      Renouvellement MDPH ?

      Concernant l’AAH, il faut avoir un taux supérieur à 80 %
      Si le taux est compris entre 50 et 79 % il faut avoir une RSDAE (restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi)

      Seuls les éléments médicaux pourrons vous permettre ou non de bénéficier de l’AAH.

      Cordialement

  22. Bonjour,
    Mon frère,handicapé à 80%, perçoit l’ASI et non l’AAH différentielle, en complément d’une petite pension d’invalidité ( quelques années de travail).

    A sa proche retraite, peut-il prétendre à l’AAH différentielle, ou bien l’ ASPA lui sera-t-il imposé ?

    la différence est financièrement énorme puisque, non imposable :
    – l’ASI actuel lui permet (comme l’AAH le ferait) d’ajouter environ 400 euros mensuels de retraits partiels d’assurance-vie épargne handicap à ses 700 euros d’ASI + pension, sans diminution d’ASI versé (prise en compte du net perçu après déductions d’imposition, c’est-à-dire 0 euros, et pas du brut) –> revenu mensuel environ 1200 euros.
    – L’ASPA obligerait à déduire le brut perçu (montants retirés de l’A.V. sans déductions), –> revenus mensuels environ 800 euros, les 400 euros mensuels de l’A.V. venant alors en déduction des 700 euros d’ASPA versé ( aucun intérêt d’avoir une assurance vie épargne handicap).

    Question subsidiaire qui résoudrait le problème (puisque les bénéficiaires d’AAH conservent cette allocation à la retraite en lieu et place de l’ASPA) : Mon frère peut-il actuellement réintégrer le « pension d’invalidité + AAH différentielle » qu’on lui a fait quitter il y a quelques années pour le » pension d’invalidité + ASI » ?
    Cordialement,

    1. Bonjour,

      Lors du passage à la retraite, la pension d’invalidité est remplacée par la pension de retraite et normalement l’AAH différentielle devrait lui être accordée puisque votre frère a un taux supérieur à 80 %.
      Peut être faut il faire une demande d’AAH au niveau de la MDPH pour avoir les droits ouverts même si celle-ci n’est pas versée si ce n’est pas déjà noté dans la notification de la MDPH « droit AAH jusqu’à….)
      La MDPH ouvre des droits mais c’est la CAF qui en fonction des situations verse ou non les sommes correspondant à ces droits.
      Dans ce cas AAH.

      Concernant la question subsidiaire:
      « Normalement avant toute demande d’AAH différentielle il faut faire une demande d’ASI car celle-ci est prioritaire sur l’AAH lorsqu’on a une pension d’invalidité »
      Je ne crois pas que cela puisse être possible.

      Contactez un/e Assistant/e social/e ou la CAF pour plus de renseignements

      Cordialement

      Cordialement

      1. Merci de votre réponse.
        En ce qui concerne ma « question subsidiaire », voici le fruit de mes recherches :
        1°- Mon frère, MDPH 80%, devrait faire une demande de complément AAH à son revenu actuel, [petite pension invalidité + ASI], inférieur à ce que ferait |petite pension invalidité + AAH différentielle].
        2°- A la retraite, [petite pension invalidité + ASI + AAH différentielle] seraient donc remplacées par [petite pension retraite invalidité + AAH différentielle].
        En espérant ne pas me tromper et faire un peu sourire avec ma présentation simpliste, ironique de situation joyeusement complexifiée. Cordialement

  23. Merci de cette réponse.
    Cependant mon frère, handicapé à 80%, a vu il y a quelques années son AAH différentielle remplacée d’office par l’ASI.
    A la retraite, sa [pension d’invalidité + ASI] va donc devenir ASPA. Alors que, handicapé à 80%, il devrait légalement prétendre à |pension retraite invalidité + AAH différentielle].
    Non redevable de l’impôt sur le revenu, l’AAH différentielle lui permet un petit complément mensuel d’assurance-vie (prise en compte du net retiré), ce qui n’est pas possible avec l’ASPA (prise en compte du brut retiré).
    Peut-on alors – pour prévenir la substitution ASPA à la retraite – actuellement exiger la substitution de retour AAH à la place de l’ASI inexplicablement imposée, ou attendre le départ à la retraite pour faire la demande d’AAH différentielle ?
    Cordialement

  24. bonjour , quel de le montant mensuel de l’AAH,
    Si le taux de l’handicap est compris entre 50 et 79 %
    vous remerciant par avance

    1. Bonjour,

      Si l’AAH a été accordée par la MDPH elle est identique à un taux de 80%
      Concernant le montant versé, il est le même et est fonction des revenus.

      Cordialement

  25. Depuis 2006, je percevais l’AAH. En 2012, la MDPH m’accorde le bénéfice d’une carte de priorité. Je fus atteinte d’un déséquilibre mental à l’issu de l’assassinat de mon père. En 1997 et 1998, je fus victime d’actes corporel et matériel subis par des attaques terroristes fondées par des fiches de constat et d’affirmation délivrées par la gendarmerie nationale Algérienne. Rapatriée en France, accueillie par la CEFR de Feyzin (69). Avant l’age de retraite la CAF m’informe par courrier que si j’ai un taux d’incapacité égal ou supérieur à 80%, l’AAH continue à etre versée, malheureusement mon taux a été évalué à moins 80 % par la Commission de la MDPH de Saint-Priest 69800. Une année avant d’atteindre l’age de retraite, j’ai formulé un dossier pour réexamen de mon dossier médical si bien que on état de santé a douloureusement évalué, le stresse, le traumatisme, circonstances vitale fondée par la professeur Liliane DALIGAN. Malheureusement la Commission me refuse la carte de mobilité Inclusion, le complément des ressources et qui m’a frappé en plus, ma demande de la AAH fut négligée sous prétexte qu’il n’y a pas de AAH après l’age de retraite. Un second dossier fut communiqué, idem, la Commission me refuse toutes mes demandes, alors concernant le refus de la carte prioritaire, je l’avais auparavant. Cela me fait des doutes que mes demandes n’ont pas été traitées par la Commission des Droits et de l’Autonomie. Raison de plus, j’avais sollicité que le médecin de la Commission me fasse visite à domicile, la MDPH m’envoie une assistance sociale, disait-elle quelle est spécialisée dans le domaine des budget. Effectivement dès son arrivé, elle nous demandait nos revenus. Ma etat de santé ne lui disait absolument rien. Aidez moi à continuer la perception de l’Aah. Je n’ai jamais travaillé, ni avoir une éducation ou une formation quelconque, fille d’un maréchal, français ancien combattant auprès de l’armée française, mort à cause de cette Nation. Je fus négligée l’instance française du droit social malgré ma légitimité, malgré mon handicap. Je veux terminer par vos conséquences, le reste de ma vie dans la noblesse. (Texte rédigé par l’époux Mr. M Mohammed).

    1. Bonjour,
      N’étant pas dans le milieu médical, seuls les éléments médicaux de votre dossier peuvent vous permettre ou non d’avoir l’AAH.

      Effectivement pour continuer à percevoir l’AAH il faut avoir un taux égal ou supérieur à 80%.

      Concernant le complémént de ressource, il faut avoir l’AAH avec un taux d’incapacité suppérieur à 80 %, et une capacité de travail inférieure à 5 %.

      Le versement du complément de ressources cesse lorsque l’allocataire fait valoir son droit à l’assurance vieillesse ou invalidité.

      Vous avez fait un recours gracieux, mais avez vous fait un recours en TCI (tribunal de contentieux de l’invalidité ou TGI (tribunal de grande instance) ?

      Cela doit être écrit sur la notification.

      Vous parlez aussi de carte de priorité, celle-ci n’est pas compatible avec un taux de 80 %
      A 80 % c’était la carte d’invalidité, actuellement « mobilité inclusion »

      De quand date cette décision ?

      Cordialement

  26. Bonjour,

    J’ai une un petit problème , je suis épileptique et convulsif depuis l’âge de 2 ans j’ai m’a pensions depuis mais 27 ans donc 5 ans et beaucoup de problème de mémoire !! qui ont étais reconnus je n’arrive jamais à mémorisé les choses sur le moment !! bref mon dossier ma étais refusé ce mois-ci et pourtant indique que je suis entre 50 et 79% mais je n’est plus le droit à la pensions et que je peu retourné dans le monde du travail normal au jusqu’à 2029 !! J’ai moi même eu du mal à comprendre le papier !!

    1. Bonjour,
      Il est vrai que depuis un certain temps l’AAH, la PCH (aide humaine ou technique), le taux d’invalidité, etc..
      Tout est revu à la baisse.

      Vous avez un taux entre 50 et 79% et vous ne rentrez pas, d’après la MDPH dans la RSDAE (restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi) c’est a dire qu’il est considéré que vous pouvez travailler 1/2 temps. « c’est ce que semble dire la MDPH »

      L’AAH est donnée en fonction des éléments médicaux.

      Si vous jugez que vous ne pouvez pas travailler, faites un recours gracieux en demandant d’être entendu en CDA en expliquant tous vos problèmes.

      Quant à pouvoir retourner dans le monde du travail normal ? Peut être une entreprise adaptée ou ESAT…, voir lors de votre invitation à la CDA ?

      Voir votre notification.

      Bien cordialement

  27. bonjour, mon mari dispose du courrier de reconnaissance de l’acceptation de l’aah mais du fait de mon revenu 1600eur/ mois , aucun versement d’argent n’a lieu par la caf (c’est la regle , ok ).
    Aujourd’hui les impots nous réclame la taxe foncière de notre appartement en disant que titulaire de l’aah signifie avoir le droit ET toucher de l’argent de la caf et pas que avoir le simple papier de la mdph?????? depuis 5 ans nous etions exonere de taxe fonciere pour cette raison . je ne sais ou est la verite
    je ne comprend pas car pour moi titulaire, c’etait uniquement avoir l’acceptation et la reconnaissance par la commission de la MDPH, merci de votre aide et lumiere sur ce sujet

    1. Bonjour,
      Avoir les droits ouverts à l’AAH au niveau de la MDPH ne veut pas dire la percevoir cela dépend des revenus.
      Ci celle-ci n’est pas versée, normalement elle ne compte pas pour être exonéré de la taxe foncière.
      Il faut percevoir une AAH différentielle.
      Sachez que nous sommes dans la même situation que vous (droits ouvert à l’AAH mais non versement) donc paiement de la taxe foncière

      Bien cordialement

  28. matysse
    mfabien7312@gmail.com
    90.48.27.140

    bonsoir je viens de refaire ma demande de renouvellement de aah j’ai une carte a 80 pour cent mes droit vont jusque au 20 avril 2020 et se que apres cette date sachant que jai la carte orange a 80 pour cent je continue avoir aah le medecin ma rempli le certificat medical ou il a mis agravation etc si une personne peux me répondre je suis aller en chsp ime enfance tres malhereuse ou ………………….

    1. Bonjour,

      Votre demande concerne L’AAH après le 20 avril 2020
      Lors du renouvellement que vous avez, ou allez faire, s’il y a une aggravation, vous aurez sûrement toujours les 80% et donc l’AAH, mais cela dépend du médecin de la MDPH (au vu de votre dossier médical) et de la CDA.

      Espérant pour vous que les 80% vous soient accordés

      Bien cordailement

  29. Bonjour, je suis maman seul je touche la aah 900€ par mois. J’ai rencontré quelqu’un et souhaite aménager avec, si je me déclare avec lui est-ce que mon aah va diminuer ou disparaître ? Sachant qu’il touche minimum 1100€ par mois en cdi .
    Je ne ses pas quoi faire étant donner que je ne veux pas que ma fille et moi soyon dépendante de lui financièrement, je ne souhaite pas m’imposer dans ça vie financièrement

    1. Bonjour,
      La montant maximum pour percevoir l’AAH est de 24 948 € par an, si vous vivez en couple avec 1 enfant à charge.
      Attention les revenus pris en charge sont ceux de l’année 2017 pour 2019 et seront ceux de 2019 pour 2020.
      Sachant que vous dites: « qu’il touche au minimum 1100 € par mois » donc le montant pour l’attribution de l’AAH à taux plein peut être dépassé (vous êtes en limite du maximum).
      Renseignez-vous tout de même auprès de la CAF pour avoir confirmation et plus d’informations.
      Bien cordialement

      1. La montant maximum pour percevoir l’AAH est de 24 948 € par an, si vous vivez en couple avec 1 enfant à charge il faut que le couple soit tout les deux en AAH? avec l’enfant? ou il faut qu’il y a juste une personne handicapé?

        1. Bonjour,
          Effectivement, il ne faut pas que le montant maximum des ressources dépasse les 24 948 € / an pour un couple avec 1 enfant, pour qu’une personne du couple, après l’accord de la MDPH, ait droit à l’AAH.
          Le montant de l’AAH dépendra des revenus ( voir avec la CAF)
          Cordialement

        2. Bonjour,

          Si vous parlez d’aide au niveau de la PCH « aménagement du logement »
          Le montant maximum de l’aide est de 10 000 € pour 10 ans
          La totalité jusqu’à 1500 €
          Et 50 % au-delà

          Ex : Pour des travaux dont le coût est de 10 000€
          La PCH sera de : 1500€
          Reste : 8 500 à 50 % soit 4 250€
          Montant total de la PCH : 5 750 €
          Reste à charge 4250 € que le Fond de compensation peut vous rembourser en partie

          Si votre demande concerne l’ANAH (agence nationale de l’habitat)
          Allez voir sur le site : anah.fr
          ou monprojet.anah.gouv.fr
          il y a aussi des simulateurs sur internet

          Sachez aussi que vous pouvez avoir un crédit d’impôt.

          Cordialement

  30. bonjour
    je suis père de famille je suis marié 1 enfant, j’ai eu l’accord pour percevoir le AAH quelqu’un connaîtrai le montant net de ce que je pourrai touché? ma femme ne travail pas s’occupe de moi je ne peu pas assuré ma propre sécurité seul, j’ai 46ans merci d’avance pour vos réponses

    1. Bonjour,
      Le montant de l’AAH est de 900 €
      Vous écrivez : « que votre femme ne travaille pas et s’occupe de vous car vous ne pouvez pas assurer votre propre sécurité seul »
      Avez-vous demandé une prestation de compensation (PCH) aide humaine ?
      Quel est votre taux d’invalidité ?
      S’il est supérieur ou égal à 80 % vous pourriez demander la « majoration pour la vie autonome (MVA) » d’un montant de 104,77 € par mois.

      Autres conditions pour avoir la MVA :
      -Percevoir l’AAH à taux plein ou en complément d’une retraite, d’une pension d’invalidité ou d’une rente accident du travail, ou percevoir l’allocation supplémentaire d’invalidité (ASI)
      -Vivre dans un logement indépendant, n’appartenant pas à un établissement.
      -Percevoir une aide au logement

      Bien cordialement

  31. Bonjour, j’aimerais savoir combien aurait droit ma copine (+80%) si elle venait habiter chez moi, en sachant que je touche 1800€ net par mois. Aujourd’hui elle est à 900€ mais nous avons peur qu’elle perde trop, voir même TOUT.
    Merci d’avance

    1. Bonjour,
      « Les ressources prises en compte sont l’ensemble des revenus nets catégoriels du demandeur et de son conjoint, concubin ou pacsé, retenus pour l’établissement de l’impôt sur le revenu »
      Si vois n’êtes ni marie, ni pacsé, ni en concubinage et que vous faites des déclarations séparées, l’AAH devrait continuer à lui être versée.
      Renseignez-vous tout de même auprès de la CAF.

      Bien cordialement

  32. bonjour
    j’ai fais ma demande de AAH qui passera le 4 mars 2020 à la CDAPH mais j’ai oublié de faire une demande CMI puis je faire cette demande à part? ou refaire une demande de AAH? si vous pouvez m’aider ça serai sympa

    1. Bonjour,
      Passant en CDA dans 4 jours, essayer de contacter la MDPH.
      De tout façon votre taux va être évalué et si vous avez une AAH avec un taux supérieur à 80 %, la MDPH devrait se rendre compte du manque de demande de la CMI (invalidité).

      Si ce n’est pas le cas, vous pouvez refaire une demande de CMI ultérieurement (voir avec la MDPH de votre département pour savoir quels éléments fournir).

      Bien cordialement

  33. nous sommes deux a toucher l aah sans autre revenus nous venons de nous pacser combien allons nous toucher

  34. Bonjour,
    j’avais compris qu’avec la nouvelle loi je devais conservé les 80 pour cent et ainsi avoir un complément à ma retraite pour atteindre le montant de l’AAH (je vais avoir 780 euros de retraite en tout) le dossier est en cours, auprés de la CARSAT et de la complémentaire.
    Je précise que je vais avoir 62 ans le 17 janvier 2021.
    En tout avec les trimestres validés et cotisés, actuellement je suis à plus de 171 trimestres.
    Or, apparemment il faut que je refasse quand même un nouveau dossier, et fatalement je suis très inquiète car j’ai déménagé il y a peu de temps, j’ai du fait un nouveau médecin qui ne connais très peu mes pathologies.
    La CAF me demande de refaire un dossier de renouvellement auprès de la MDPH, hélas je ne peux mettre la copie du courrier ici.
    Avez vous des conseils à me donner afin de ne pas avoir de soucis avec ce renouvellement de dossier.
    Merci à vous pour votre aide.

    1. Bonjour,
      Vous avez un dossier auprès de la MDPH du département précédent( si vous avez changé de département), la CAF vous demande de refaire un dossier pour demander:
      le taux d’incapacité , l’AAH…
      Jusqu’à quand est valable votre notification précédente ?
      Normalement la nouvelle MDPH (si ce n’est plus la même) devrait demander votre dossier .
      Votre nouveau médecin et La MDPH, s’il ont votre dossier complet, sont à même de comprendre vos pathologies.
      Actuellement, êtes-vous en activité professionnelle, avez-vous l’AAH complète ou différentielle ?

      Si votre état justifie les 80 %, celui-ci devrait être renouvelé.
      Bien cordialement

  35. Bonjour,

    Je ne comprends pas les 6 mois. Si je reprends une activité (je perçois l’aah) les 6 premiers mois je cumule c’est dit ok mais il est dit sur une période de 12 mois. J’ai des périodes de travail irrégulières donc est-ce que si je travaille 3 mois puis inactive quelques mois puis encore 3 mois est-ce que mon droit de cumul est expiré puisque 3 mois et 3 mois dans l’année font 6 ? Ou alors comme j’ai été inactive comme ce sont des contrats de 3 mois il n’y a donc pas d’abbatement ? Je ne comprends pas.

  36. Bonjour je voulais savoir si les 6 mois cumulables avec AAH sont bien sûr période de 12 mois ? C’est a dire qu’on peut avoir chaque année 6 mois de travail max avant l’abbatement ?

    1. Bonjour,

      Pendant les 6 premiers mois, si vous recommencez à travailler, vos revenus professionnels ne sont pas pris en compte pour le calcul de l’AAH.
      Vous percevrez donc l’AHH à taux plein.
      Au delà des 6 mois celle-ci est réduite et vos revenus d’activité entrent dans le calcul auquel est appliqué un « abattement » pour le droit à l’AAH.

      Renseignez-vous auprès de la de la CAF (caisse d’allocations familiales)

      Cordialement

  37. bonjour je suis séparée de mon mari depuis 2014, je touche 902e d’AAH ,nous souhaitons nous remettre ensemble, mon mari a declaré pour 2018 : 19389e et 2019 : 17236e sachant que nous avons 1 enfant a charge. Dans l’attente de votre réponse, merci

    1. Bonjour,
      Les ressources prises sur l’année 2018 pour un couple ne doivent pas dépasser 1 9607 €/an + 5 416 €/an par enfant
      Renseignez-vous tout de même auprès de la CAF (caisse d’allocations familiales).
      Peut être avez-vous d’autres sources de revenus?
      Cordialement

  38. bonjour je vais ma marier en 2021 mon conjoint travaille jusqu’en novembre avec un salaire variable de 1600 à 1800 et à partir de novembre il sera en retraite et aura dans les 1600 je voulais savoir si j’aurais encore un peu de AHH étant donne que je touché aussi l’ASS merci

    1. Bonjour,
      Concernant l’AAH :
      Les ressources prises sur l’année 2018 pour un couple ne doivent pas dépasser 19 607 €/an (1 634€/mois) + 5 416 €/an (451 €/mois) par enfant.

      Concernant l’ASS :
      Entre 1 351,20 €  et 1 857,90 € / mois , elle est égale à la différence  entre 1 857,90 € et le montant de vos ressources.

      Vous risquez donc de ne plus encaisser l’AAH et diminuer au niveau de l’ASS

      Voyez avec la CAF de votre département, celle-ci vous renseignera mieux et ce en fonction de toutes vos ressources.

      Cordialement

  39. Bonjour,
    J’ai une question je suis en couple avec deux enfants à charge. Mon AAH a été déduit de 860 à 579 EUR. Depuis 10 ans, je me référer à ma référence fiscale, mais depuis janvier alors qu’il n’y a que mon conjoint qui travaille, on m’a donnée un calcul qui est :
    Montant du barème – assiette du ménage ( référence fiscale -0.80%) /12.
    Hors ce calcul sont pour les personnes qui travaillent ce qui n’est pas mon cas. Pouvez vous m’expliquer ? Et me dire au vu du site de la caf qui fit de comparer la référence fiscale avec le montant du barème. J’aimerais bien que vous m’expliquiez le pourquoi cette diminution .

    1. Bonjour,
      L’assiette des ressources sert à apprécier l’éligibilité à un dispositif et, pour certaines aides monétaires, à déterminer le montant versé .

      Le type de ressources retenues pour apprécier la condition de ressource à l’AAH est limitée aux revenus imposables ( ressources du couple)

      Les revenus déclarés au fisc sont inclus dans l’assiette des ressources et sont ceux de l’année 2018

      Vous avez une AAH (c’est sûrement que vous avez un taux supérieur à 80 % ou une une RSDAE (restriction substantielle d’accès à l’emploi pour un taux compris entre 50 et 80 %)

      Voyez avec la CAF pour des explications sur cette diminution.

      Cordialement

  40. Je touche la aah à taux plein depuis 2008 et je fais un petit job d’été de 60h depuis 3 ans et cette année on ve pas me remettre le complément de resources on me donne la mva je trouve que sais pas normal je perd 75€ par mois que dois-je faire pour récupérer mon complément à resources

    1. Bonjour,

      Pour bénéficier du complément de ressources il faut une capacité de travail de moins de 5 %.
      Vous avez une capacité de travail de moins de 5 % quand vous ne pouvez plus travailler du tout.
      Hors dans votre cas, peut -être que le fait de travailler 60h l’été depuis 3 ans a justifié cette décision.

      Votre droit a du être examiné suite à un renouvellement ou autre demande.

      Si le complément de ressource est supprimé, il est perdu pour toujours.

      Vous avez la notification, sûrement la possibilité de faire un recours.

      Cordialement

  41. Bonjour ,
    je suis en arrêt maladie ald 30 je perçois des indemnités journalières et reconnu par la mdph handicapé a un taux de 80% et donc éligible pour l’ AAH.
    J’aimerais savoir si mes ij seront cumulables avec mon aah a taux plein.
    Sachant que les techniciens de la caf se contredisent la dessus.
    Merci d’avance.

    1. Bonjour,

      Vu sur AMELI :
      Les IJ exonérés en totalité sont :
      Les IJ en cas de maladie comportant un traitement prolongé et particulièrement coûteux.

      Les ALD avec une prise en charge à 100% sont en effet exonérées d’impôts pour leurs IJ.

      La CAF prend en compte: 

      Les indemnités journalières (IJ) versées par la Sécurité Sociale pour :
      • Maladie 
      • Maternité 
      • Accident du travail et maladie professionnelle (AT/MP).

      Prend-elle les IJ concernant les ALD ? (elles ne devraient pas être prise en compte car elle ne sont pas imposables « c’est un avis personnel »)

      Voir avec la CAF, celle-ci doit répondre correctement à votre question.

      Cordialement

  42. Bonjour
    Je suis en invalidité 2eme catégorie depuis mars 2009, je perçoit mon invalidité de 680 + 506 d’ASS et environ 100 d’AAH.
    Mon épouse 900 donc 2106 € par mois à nous 2.
    Je doit renouveler mon dossier MDPH , ma santé c’est aggravée et je craint de perdre mon ASS si je passe à 80%.
    Mon épouse à le droit de passer à plein temps en temps que travailleuse handicapée, ce qu’elle ferait, pas trop le choix.
    Que ce passera t’il dans ce cas, à quoi vais-je avoir droit ?
    Ou alors mon épouse reste comme elle est pour avoir mes droits ?
    Pourrais-je prétendre à L’AAH différentielle sachant que j’ai 52 ans et avec mon épouse qui toucherait éventuellement le smic.

    Cordialement

    1. Bonjour,

      Concernant la PCH et son montant, c’est la CDAPH qui en fonction des difficultés de votre fils va déterminer le nombre d’heures (le montant est fonction des heures accordées).
      Voyez donc avec la MDPH :pour la mauvaise case cochée ainsi que pour savoir la différence entre l’AEEH + complément (?) et la PCH aide humaine.
      Cela vous permettra de choisir.

      Bien cordialement

    2. Bonjour,
      Pour percevoir l’ASS, vos ressources mensuelles ne doivent pas dépasser 1 857,90 €  (couple).

      Concernant l’AAh le montant pour un couple est de 1 634 € / mois

      Vous dites que vos revenus sont de 2 106 € /mois ????

      Si votre épouse passe à plein temps, elle va gagner plus.

      Ensuite, il faut voir si la MDPH par l’intermédiaire de la CDAPH vous donne un taux de 80 % pour l’impossibilité de travailler.

      Pour l’ASS, il faut : Être apte au travail.

      « Il n’est pas possible de cumuler l’AAH et l’allocation de solidarité spécifique (ASS). Toutefois, si vous perceviez ces 2 aides au 31 décembre 2016, vous pouvez continuer à les percevoir tant que vous remplissez les conditions, pendant une durée maximum de 10 ans. »

      Si votre état s’est aggravé et que vous avez besoin d’une tierce personne vous pouvez demander un invalidité Cat 3 avec MTP (majoration pour tierce personne)

      Cordialement

  43. Bonjour j’ai 26 ans et j’ai un Entre 50% <= TI < 80%, et je voudriez savoir si je garderie toujours l'Aah, je travaille plus en ESAT depuis 5 ans et mon ADPH a étais renouvelée cela fait 5 ans maintenant, et je compte la renouvelée a partir de moi de janvier 2021, ma question et es ce que l'ADPH va pouvoir me la renouvelée ? Cordialement

    1. Bonjour,
      Que voulez-vous dire par ADPH (Aide à Domicile pour les Personnes Handicapées) ?
      Si c’est le cas: cela voudrait dire que vous avez des heures d’aide humaine donc une PCH  » aide humaine  »
      Le renouvellement de ces 2 prestations dépendra de votre état de santé au moment du renouvellement et des éléments médicaux.
      La CDAPH jugera en fonction de ses éléments.

      Bien cordialement

      1. Bonjour
        J’ai étais reconnu à la mdph entre 50-79%
        Mes droits sont ouverts depuis juin 2020 j’ai eu l’accord en décembre 2020 ( j’avais fait un recours)
        Mon mari a un cdi 1500€ /mois. Moi je ne perçois rien
        De quels années vont ils compter mes ressources 2018 2019 ?
        Sachant que mes droits sont ouverts depuis juin 2020 mais que la décision a étais prise en décembre 2020 et mon dossier n’est pas encore traité par la msa ( savez vous le délai de réponse de la msa ?)
        Savez vous environ combien je peux percevoir approximativement ?
        Nous n’avons pas d’enfants à charge
        Merci

        1. Bonjour,
          Vos droits sont ouverts (à quoi???)
          Parlez-vous d’AAH ?
          Vous dites que la MSA n’a pas traité votre dossier, est-ce une question d’invalidité ?
          Pouvez-vous répondre à ces questions ?
          Cordialement

  44. Peut on percevoir AAH si pour l’année 2019 l’avis d’imposition est 16380eu pour une personne seule .
    Car je ne comprends pas pourquoi il faut pas dépasser un certain montant .Car mes revenus actuel sont plus les mêmes.
    Si quelqu’un peut me répondre merci

    1. Bonjour,
      Pour percevoir l’AAH, le plafond de revenu pour une personne seule est de 10 832 € soit 902,70 € par mois.

      L’AAH Permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées

      Votre revenu mensuel est de 1 365 €/mois et bien que « vos revenus ne sont plus les mêmes » (lorsque vous exerciez une activité professionnelle?), vous êtes au dessus du minimum requis.

      Cordialement

  45. bonjour .pouvez vous m’aidez svp et m’éclairez. je vous explique ma situation , voila je touche zéro euros par moi .et j’ai fait une demande d’ahh.
    et j’ai vue quil ne faut pas dépasser 25020 par ans du plafond fixé par la caf.mais ma concubine dépasse le plafond juste de 1400 euros par ans .
    si mon dossier aah est accepté ,je voudrez savoir si je vais touché par mois l’ahh quand mème en moins élevé ,
    que la caf me donne la différence du dépassement du plafond de 1400 euros a l’année cela fait 116.66euros par mois soit 1400euros par ans de dépassement .alors vais je touché quand mème quelque chose ,
    c’est a dire 902.70 – 116.66 euros ?et aurai je le droit au rappelle d’attente merci de me répondre.cordialement

    1. Bonjour,
      Vous dites que votre concubine encaisse 1400€ de plus que le plafond.
      Vous parlez de plafond à 25 020 € cela concerne un couple avec 1 enfant.
      Même si votre dossier AAH est accepté au niveau de la MDPH et du Conseil départemental, c’est la CAF qui paie.
      Si vous déplacer ce montant (25 023,00 €) « couple avec un enfant »
      Vous n’encaisserez pas d’AHH.

      Il semble que vous ayez divisé 1 400€ par 12 mois.
      Imaginez que vous dépassiez de 10 000 €, votre calcul donnerait 833 € en plus.

      « L’AAH Permet de garantir un revenu minimum aux personnes handicapées »

      Cordialement

      1. MERCI DE VOTRE VOTRE REPONSE /OUI CET SA MOI TOUCHANT ZERO EUROS MOIS ET OUI UN ENFANT a CHARGE ET MA CONCUBINE DEPASSE QUE DE 1400EUROS A LANNNEE DU PLAFond: et ma concubine na jamais plus subvenir a mes besoins , elle n’airrive pas dejas dans l vie : je croyait que la caf diminurai les 116EUROS MENSUEL DE DEPASSEMENT SUR LES 902.70EUROS?CAR CET VRAIMENT TRES PEUT. CET INJUSTE HINUMAIN .POUVEZ VOUS ME DIRE SI IL EXIXTE UNE SOLUTION POUR FAIRE UN RECOURT GRACIEUX EN DISANT QUE MA CONCUBINE NA JAMAIS PLUS SUBVENIR A MES BESOINS CT;; SI OUI A QUI DOIT JE MADRESSER MERCI

        1. Bonjour,
          Si vous avez l’AAH, peut-être avez-vous droit à 1/2 part en plus au niveau du revenu fiscal de référence.
          Si c’est la cas vous encaisserez une AAH différentielle.

          Cordialement

          1. Bonjour! Je suis bénéficiaire de l’aah depuis mars 2020, l’aah me versé 901,62 jusqu’à dernièrement janvier 2021, subitement en février 2021, elle me verse 900,70, sans aucune précision d’information. Je ne comprend pas c’est même incompréhensible. Que dois-je faire?
            Cordialement

  46. Bonjour,
    J’ai une question concernant le cumul IJ et l’AAH. Voici les informations concernant les ressources du foyer : 3 membres de famille monoparentale sans travail. Ma mère de 92 ans na pas travaillé (sans retraite, je n’ai pas encore réalisé l’ASPA pour elle), ma fille de 20 ans a obtenu le BAC en 2017. Elle a travaillé pour 3 semaines au mois de novembre 2019 et puis elle a du l’arrêter car elle s’est fait opérer la jambe. Je suis porteuse d’une maladie articulaire dégénérative. Je suis en arrêt maladie depuis novembre 2019. Je suis bénéficiaire de l’AAH de 800 euros et les IJ de 421 euros. Peut-on les cumuler plus que 900 euros ? Veuillez noter que nous sommes en situation régulière.
    Cordialement,
    Murielle

    1. Bonjour,
      Oui il est possible de cumuler l’AAH avec un revenu d’activité (dans votre cas IJ) en attente d’une possible mise en invalidité.
      Le montant calculé dans votre cas arrive approximativement à 1 250€ avec une AAH autour de 830 €.

      Cela semble normal.
      Toutefois, vous devez effectuer auprès de votre Caf une déclaration trimestrielle de vos ressources soit en remplissant un formulaire, soit directement en ligne sur le site de la CAF.

      Cordialement

      1. Bonjour,

        Je vous remercie pour votre réponse concernant le cumul ! Je n’ai pas compris ce que vous voulez me dire quand vous écrivez ‘en attente d’une possible mise en invalidité.’ Pourriez vous me l’expliquer s’il vous plaît ?

        Cordialement,
        Murielle

        1. Bonjour,
          Vous êtes en IJ maladie depuis depuis novembre 2019 et vous êtes reconnue par la MDPH pour avoir, soit une restriction substantielle ou une impossibilité à travailler, car vous avez l’AAH et vous avez « une maladie articulaire dégénérative »
          Votre caisse d’assurance maladie ne va pas continuer à vous verser des IJ et va, si vous avez des difficultés à reprendre une activité à temps plein et en fonction de vos difficultés vous passer en invalidité (Cat 1 à 3) après consultation.
          Cordialement

  47. Bonjour la caf va me verser l’aah 590€ mais elle vient de me dire que l’ass de mon mari va être supprimé pourquoi ?
    Avant je touchais 230€rsa Mr 520€ass et là uniquement 590€ aah et rien d’autre ça me paraît bizarre !?

    1. Bonjour,

      Si je comprend bien, vous aller encaisser l’AAH (vous ne l’aviez pas auparavant)
      peut-être que le revenu de votre couple dépasse le plafond maximum.
      Voyez avec la CAF, celle-ci pourra mieux vous renseigner avec les éléments dont elle dispose.

      Cordialement

  48. J’aimerai savoir le montant que la caf peut me payer chaque mois. . Mon taux dandicarpe est de 80/100

    1. Bonjour,
      Impossible de répondre à votre question.
      Ayant 80 %, vous devez avoir eu une notification de la MDPH pour l’accord de l’AHH
      La CAF vous versera ou non l’AAH en fonction de vos revenus familiaux.
      Cordialement

  49. AAh comment et calculer mais revenus la je suis an arrêt de travail je gagne 39.98 par jour voilà merci beaucoup pour votre réponse

    1. Bonjour,
      Vous êtes en arrêt de travail (maladie, accident de travail ?) et vous encaissez près de 40 €/jour.
      Ce sont des IJ (indemnités journalières) ?
      Cela donne un revenu d’environ 1 200 €/mois
      Combien êtes vous dans le foyer ?
      Si vous êtes seul : le plafond de ressources pour l’AAH est de 903,60 €/mois
      Ce n’est pas parce que la MDPH et le Conseil départemental vous ont notifié que vous êtes éligible à l’AAH que celle-ci vous sera due.
      C’est la CAF qui en fonction des revenus vous accordera ou non cette AAH différentielle.
      Il vous faut peut-être demander, une pension d’invalidité ou une rente AT.
      Quel est votre taux d’invalidité MDPH (entre 50 et 80 % ou + de 80%) ?
      Pour combien de temps l’AAH vous est-elle attribuée ?

      Cordialement

  50. Bonjour Je suis actuellement reconnu handicapé un taux de 50 à 79 % je voudrais savoir quel est le montant de mon allocation

    1. Bonjour,
      Que vous répondre ?
      Vous avez un taux compris entre 50 et 80 %, l’AAH vous a t-elle été accordée par la MDPH ?
      Celle-ci vous est accordée si vous avez une RSDAE (restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi)
      Allocation est fonction des ressources.
      Il est de 903,60 € /mois
      Voir :
      https://info-handicap.com/allocation-adulte-handicape-aah/

      Cordialement

      1. Bonjour, Pour les personnes bénéficiaires de AAH on trouve informations sur le plafond ressource couple a ne dépasser, pour le montant maximal, sur la formule habituelle de calcul( avec 20% abattement sur les revenus de conjoint , puis le montant plafond pour couple moine le revenu obtenu et devisé par 12 , puis moine le montant de pension de retrait ou invalidité, pour obtenir le AAH différentiel ) mais on trouve nul parte, la formule pour savoir comme calculer le AAH pour un titulaire de carte CMI avec mention invalidité, qui est à la retrait ( et éventuel avec l ‘information pour le cas ou le bénéficier de AAH a un conjoint qui a pris la retrait au milieu de l’ année et les revenus mensuelles sont réduites beaucoup , s’ il existe la possibilité que au milieu de l’ année de recalculer le AAH en cas qu’il existe un abattement sur les revenus net de l’ avis imposition suite à la départe à la retrait du conjoint ou pas )
        Quel abattement apporte sur les revenus l’ existence de carte CMI? c’est un abattement en plus de celui de la formule, de 20% .
        Cet article se tout que on peut trouver « Certaines personnes handicapées bénéficient, en plus de la majoration de parts de quotient familial, d’un abattement sur le revenu imposable. Cet abattement concerne : … les bénéficiaires d’une carte mobilité inclusion mention “invalidité” pour incapacité d’au moins 80 % » » mais il n’ y à pas indiqué le montant d’ abattement et information si celui s’ applique avant utiliser la formule de calcul avec ses 20% ,qui s’ applique pour tous, indifférent que le montant des revenu soit grand ou petit.
        Je croix que tous les bénéficies de AAH sont intéressées savoir exact comme on calcul de AAH pour tous les situations, pour pouvoir calculer leurs AAH et savoir si leurs droit a bien été calculé, car des erreurs se produisent malheureusement a l’ occasion de réévaluation des droits en janvier .

        1. Bonjour,

          Vous avez entièrement raison en ce qui concerne le calcul de l’AHH, il est extrêmement complexe.
          C’est la CAF qui calcule son montant en fonction des situations.
          La carte mobilité inclusion (CMI) permet d’avoir une 1/2 part supplémentaire et concernant l’abattement sur le revenu:
          « cet abattement est accordé aux invalides quel que soit leur âge et s’élève à :
          2 416 € si votre revenu net global n’excède pas 15 140 € ;
          1 208 € (la moitié) si votre revenu net global est compris entre 15 140 € et 24 390 €.
          L’abattement est doublé si votre conjoint est également invalide ou âgé de plus de 65 ans. »
          Cet abattement concerne le calcul de l’impôt sur le revenu

          Cordialement

  51. Bonjour je sui en retaite et je touche 906e et se que j ai droit touche un complément de h vu j ai un tôt à plus 80 merci beaucoup

    1. Bonjour,
      Vous avez une rente retraite de 906 €, l’AAH étant à 903,60 €, vous dépassez son montant.
      Cordialement

  52. Je voulais savoir pour la aah j’ai déposé mon dossier décembre est ce que je toucherai si ça fonctionne la aah depuis que j’ai déposé mon dossier ou pas

    1. Bonjour,

      Normalement si l’AAh est accordée, celle-ci l’est depuis le dépôt de la demande.

      Cordialement

  53. Bonjour
    Je touche une allocation travailleur handicape qui s arrete bientot.
    J ai 54ans et n arrive pas a trouver un emploi vu les conditions actuelles ( covid ) comment faire ? Ai je droit a une aide ? Si oui comment faire ? Ou m adresser ? Je suis reconnue travailleur handicapee mais sans taux de mon handicape.
    Je ne sais comment faire.
    Et sans emploi, bientot je serai sans resources.
    Merci pour vos conseils

    1. Bonjour,

      Quelle est l’allocation travailleur handicapé que vous encaissez ?
      Ce n’est pas l’AAH car vous n’avez pas de taux.
      Êtes vous suivi par CAP emploi et si oui que vous conseille t’il ?
      Malheureusement, je n’ai pas la réponse à votre demande.
      Peut-être avez vous droit au RSA ou à une allocation chômage ?

      Cordialement

  54. Mon mari percoit l’AAh il est reconnu handicapé entre 50 et 79%. Nous recevons une notification de la caf pour trop perçu au motif que notre fils de 18 ans percoit des prestations familiales(allocations logement social) il est étudiant. La Caf va réduire l’AAh de 803 à 400 euros environ. Nous ne comprenons pas. Les études de notre fils engendrent des frais et on nous retire 400 euros par mois. Peut il s ‘agir d’une erreur?

    1. Bonjour,

      Le montant de l’AAH dépend des revenus net catégoriels de votre foyer.
      Votre fils est-il rattaché au foyer familial ?
      Lui versez-vous une pension alimentaire ?
      Les allocations logement: APL, ALS, et ALF sont prise en compte.
      Le mieux est de voir avec la CAF car c’est elle qui verse l’AAH et l’ALS

      Cordialement

  55. Bonjour
    J ai reçu un courrier de la mdph m accordant l AAH ..
    handicap 50-80%
    Je touche 2200€ par mois , ma femme 466€ par mois , et nous avons 3 enfants à charge ..
    combien devrions-nous toucher de AAH ??

    Merci à vous

  56. Bonjour,

    Pourriez vous me dire si je m’installe avec mon amie que j’ai rencontré il y a quelques mois, et bénéficiaire de AAH a taux pleins, soit 903 euros pour un handicap reconnu a 80%, ci elle perdra totalement, ou partiellement son allocation.

    Je vais avoir 62 ans, et dans 5 mois je serais a la retraite, mon salaire actuel est de 1850 euros, a la retraite il sera alors de 1350 euros, pourriez vous m’éclairer sur ce sujet, d’autant plus qu’une nouvelle loi est passé ( janvier 2022) qui parle d’un abattement forfaitaire de 5000 euros pour les personnes dans cette situation, mais je n’y comprends rien.
    Merci pour votre réponse.

    Bien cordialement .

    1. Bonjour,
      Votre revenu actuel est de:
      1 850 x12=22 200 €/an
      Si abattement 5 000 €
      Si votre amie s’installe avec vous (pacs, mariage…)
      Seuls 17 200 € /an devraient être pris en compte pour le calcul de son AAH
      Voyez avez la CAF si le montant de l’AAH sera imputé.
      Signalez que vous allez encaisser 500 € de moins/mois dans 5 mois

      Cordialement

  57. J’ai 74 ans, on viens de me reconnaitre invalide à partir du 20/01/2022 à un taux d’incapacité supérieur à 80% par la maison départementale des personnes handicapées.Je voudrai savoir si je peux prétendre de toucher une aide. Je vis en couple et locataire d’une maison de 760 euros de loyer par mois et nous percevons à deux une pension de 21 939 euros par an

    1. Bonjour,
      Quel est le montant de votre revenu.
      Avez-vous une pension de retraite ?
      Vous dites que le revenu de votre foyer est de 21 939 €
      Celui-ci est -il supérieur aux montants pour percevoir l’ASPA (17 079 €/an pour un couple)
      Au vu de votre revenu annuel, je ne pense pas que vous puissiez prétendre à une aide financière.
      Par contre si votre handicap a été reconnu avant 60 ans, vous pourriez prétendre à des aides par la PCH.
      Sinon retournez-vous vers l’APA.
      Renseignez-vous tout de même auprès d’un service compétent (service vieillesse du département, Clic…)
      Cordialement

  58. Bonjour,

    Mon mari a fait une demande de AAH qui a été accepté. Il est reconnu entre 50 et 80%. Nous avons 3 enfants et Jusqu’à aujourdui nous avions le RSA couple soit 735 euros de RSA couple, combien va t’il percevoir de AAH? Y a t’il une déduction faite ? Étant donné qu’il bascule en AAH et moi j’ai toujours le RSA

    1. Bonjour,
      Si le montant de votre RSA couple est supérieur à celui de l’AAH de votre conjoint, vous pouvez donc bénéficier du RSA, mais pas dans son intégralité.
       Le montant de l’AAH de votre conjoint sera déduit du montant de votre RSA couple.
      Pour info :
      Montant du RSA pour un couple en 2021
      • 848,02 € sans aide au logement
      • 712,34 € Avec aide au logement
      Montant du RSA pour un couple avec 3 enfants en 2021
      • 1413,37 € sans aide au logement
      • 1245,46 € Avec aide au logement
      Le montant des allocations familiales perçues est intégré dans les ressources
      Contacter la CAF pour plus d’informations
      Cordialement

  59. Madame,

    Mon AAH va être diminuer à partir d’avril POURTANT :

    Le plafond pour un COUPLE en 2023 est de 21 098,16 € pour une année soit par mois 1758,18 €.

    Je suis passé en mode déclaration trimestrielle depuis avril.

    J’ai déclaré :

    Pour moi

    JANVIER FEVRIER MARS

    AAS 555€ 555 539
    PA versée 157€ 157 307
    R Foncier 245 245 245

    et pour mon épouse AUCUN REVENUS

    Mes revenus N-2 sont : AAS 3 061€ et PA 2 045€ et toujours AUCUN REVENUS pour ma conjointe

    Mes ASS sont neutralisées compte tenu que je bénéficie de la période de transition.

    Par conséquent sont pris UNIQUEMENT en compte pour le calcul de l’AAH (avec le plafond couple 1758,18) les revenus fonciers et la Pension Alimentaire versée qui vient en déduction soit :

    (245*3 mois de revenu foncier) – (157+157+307 pension alimentaires versée) = 114 pour le 1er trimestre soit 38€ par mois

    CALCUL AAH AU MOIS

    PLAFOND AAH COUPLE – RESSOURCES DU FOYER = MONTANT AAH DIFFERENTIELLE

    1758,18 – 38 = AAH

    PAR CONSEQUENT AAH A TAUX PLEIN SOIT 971,37 € et non pas comme indiqué sur mon compte caf.fr : votre droit à l’AAH est de 933 €

    Vous voyez bien que je suis loin de dépasser le plafond couple qui est de 1758,18 €/mois.

    est-ce le bon raisonnement ?

    Très cordialement.

  60. Bonjour,
    Malgré la déconjugalisation de l’AAH, la CAF indique à ma fille handicapé à 80% qu’elle devras continuer à déclarer les revenus de son conjoint. Cette déclaration permettra une étude de l’ensemble des droits de son foyer. Quant est il de cette demande.
    Dans l’attente de vous lire.
    Cordialement

Comments are closed.


.