10 mesures en 2019 :

  1. Une attribution de droits à vie aux personnes dont le handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement.

  2. Depuis le 25 mars 2019 :Droit de vote inaliénable pour les personnes majeures sous tutelle.

  3. Depuis le 25 mars 2019 : Droit de se marier, se pacser ou divorcer, sans recourir à l’autorisation judiciaire, pour les personnes majeures sous tutelle.

  1. La garde d’enfants en situation de handicap facilitée par l’octroi d’un bonus « inclusion » aux crèches et par la majoration du complément mode de garde pour les assistantes maternelle.

  1. Depuis le 1er janvier 2019 : L’attribution de l’allocation d’éducation de l’enfant handicapé (AEEH) jusqu’aux 20 ans de l’enfant quand le handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement.

  1. Depuis le 1er novembre 2019 : Une couverture santé améliorée par la mise en place de la « complémentaire santé solidaire ».

  1. Depuis le 1er novembre 2019 : La revalorisation de l’allocation adulte handicapé (AAH).

  1. Depuis le 1er octobre 2019 : L’obligation d’installation d’un ascenseur dans les immeubles collectifs neufs dès le 3ème étage.

  1. Depuis le 10 février 2019 : L’instauration de deux nouvelles consultations pour les enfants présentant des troubles du neuro-développement.

  1. La mise en place d’un forfait « bilan et interventions précoces ».

22 autres mesures sont prévues pour 2020 :

  1. Droit à vie pour les bénéficiaires de la prestation de compensation du handicap, dont le handicap n’est pas susceptible d’évoluer favorablement.

  2. Pour les personnes ayant droit à la prestation de compensation du handicap avant leurs 60 ans, possibilité de continuer à en bénéficier après 75 ans.

  3. À compter du 1er janvier 2020, délivrance à vie de la reconnaissance de la qualité de travailleur handicapé (RQTH) en cas de handicap irréversible.

  4. Création d’une indemnisation de 3 mois pour le « congé proche aidant ».

  5. Défiscalisation, et exonération totale de contributions sociales pour le dédommagement « aidant » attaché à la PCH.

  6. Mise en place d’un numéro unique d’appel pour rompre l’isolement des aidants et déploiement de solutions nouvelles de répit pour les familles.

  7. Développement de solutions nouvelles et de proximité pour éviter la séparation des familles et les départs contraints en Belgique

  8. Une meilleure scolarisation des enfants en situation de polyhandicap grâce à des unités d’enseignement adaptées.

  9. Amélioration des modalités d’accompagnement des élèves en situation de handicap dans l’enseignement agricole.

  10. Mise en œuvre dès 2020 des premiers logements « évolutifs ».

  1. Mise en place d’un centre de ressources « Vie intime, sexuelle et accompagnement à la parentalité » dans chaque région pour les femmes en situation de handicap, leurs proches et les professionnels.

  1. Déploiement numérique du nouveau « Handiguide » pour identifier l’offre de sport accessible à proximité de chez soi.

  1. Mise en œuvre obligatoire, de tarifs préférentiels, vire même gratuité, dans tous les services de transports collectifs terrestres, pour les accompagnateurs des personnes handicapées.

  1. Élargissement de l’accès au service de transport adapté.

  1. Amélioration de l’accès aux soins.

  1. Lancement d’un plan massif de formation au bénévolat, intégrant la formation aux premiers secours.

  1. Mise en place, sur un site pilote par région, d’un accueil unique Pôle emploi / Cap emploi.

  2. Lancement d’une plateforme numérique « emploi / formation » dédiée aux personnes en situation de handicap

  1. Augmentation forte du nombre de jeunes apprentis en situation de handicap, dans le privé comme dans le public.

  1. Déploiement d’un service national universel ouvert à tous les jeunes en situation de handicap.

  1. Déploiement des premières équipes mobiles départementales croisant l’expertise de la protection de l’enfance et du médico-social.

  1. Accessibilité renforcée des biens et services culturels par l’amélioration de l’accès aux livres adaptés et aux catalogues d’éditeurs en format numérique.

VOIR: Comité interministériel du handicap 2019

https://handicap.gouv.fr/IMG/pdf/dossier_de_presse_-_comite_interministeriel_du_handicap_-_03.12.2019_3_.pdf

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *