Elle permet à tout employeur d’un salarié handicapé pour lequel la médecine du travail atteste l’aggravation du handicap ou l’évolution du contexte professionnel de financer les frais consacrés à l’étude de solutions pour le maintenir dans l’emploi .

Montant

L’aide est de 2 000 €.

La demande d’aide s’effectue uniquement auprès d’un conseiller de Cap emploi.

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *