Elle permet à tout employeur d’un salarié handicapé pour lequel la médecine du travail atteste l’aggravation du handicap ou l’évolution du contexte professionnel et que son emploi peut être menacé parce que la situation de travail n’est plus adaptée au handicap.

Elle finance les coûts pédagogiques de tout type de formations qui permettent le maintien d’une personne à son poste.

Il est nécessaire de fournir une attestation de la médecine du travail prouvant que le contexte de travail n’est plus adapté au handicap, ou qu’une aggravation du handicap rend difficile le maintien dans l’emploi.

Montant 

Son montant dépend des cofinancements prévus auprès des autres financeurs et après analyse au cas par cas.

L’aide est renouvelable et cumulable avec d’autres aides.

La demande d’aide s’effectue auprès de Cap emploi ou de l’association Comète (association en faveur de l’insertion professionnelle des patients hospitalisés).

Ecrire un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *