La Majoration pour la Vie Autonome (MVA)

La majoration pour la vie autonome (MVA)

Il n’y a plus d’ouverture de droits au Complément d’AAH, il peut toutefois continuer à être versé aux anciens bénéficiaires, à titre transitoire.

Celui-ci est remplacé par le majoration pour la vie autonome (MVA)

Pour en bénéficier, il faut:

  • Présenter un taux d’incapacité d’au moins 80 %,
  • Bénéficier de l’allocation aux adultes handicapés (AAH) à taux plein ou en complément d’un avantage vieillesse ou invalidité ou d’une rente d’accident de travail,
  • Bénéficier d’une aide personnelle au logement (allocation de logement familiale ou sociale, aide personnalisée au logement) ou d’un droit reconnu à cette prestation, soit comme titulaire, soit du fait d’un conjoint ou concubin allocataire,
  • Disposer d’un logement indépendant.

 Montant de la MVA : 104,77 €

2 réflexions au sujet de « La Majoration pour la Vie Autonome (MVA) »

  1. je vous fait ce courrier je suis marié etant en invalidi té ou je touche 346 euros je touchait le complement ahh et en janvier ont ma tout enlevé mon mari touche 1892 euros plus enfant a charge je suis reconnu a 80 pourcent a la suite d un accident de voiture c est mon mari qui est aidant ils fait toute les tache menageres fait le repas s occupe de moi vu que je n est pas d equilibre a vie plus de repere me sort car seule je peu pas ma question peu ton revisé la pch ou je touche 146 euros par mois pouvez vous m aider ou je devrais prendre l apa
    cordialement madame jacquet

    1. Bonjour,
      Nous ne savons pas votre âge?
      Vous parlez d’APA (> 60 ans)?
      Vous pouvez demander une révision de votre invalidité, si vous avez besoin d’aide pour une grande partie des actes de la vie quotidienne et demander la catégorie 3 et la MTP (majoration tierce personne)
      Vous pouvez en parallèle demander une nouvelle PCH si votre état de santé s’est aggravé.
      Pourquoi cette suppression du complément en janvier et qu’appelez vous complément (AAH différentielle, Complément de Ressources, majoration vie autonome) et par qui (MDPH, CAF) ?
      Quant à l’option entre APA et PCH, c’est une décision difficile à prendre surtout si votre état de santé risque de s’aggraver.

      Voyer une assistance sociale qui pourra surement vous aider dans votre décision.

      Cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *