Comme toute personne nous méritons de temps en temps quelques jours de vacances.

Il y a quelques années, nous avions prévu de partir à 500 km de chez nous.

Nous voilà partis, et arrivés à destination à l’hôtel.

1er jour

Le matin

Après avoir prévu notre destination (c’est compliqué lorsque l’on est en fauteuil roulant électrique surtout au niveau de l’accessibilité), nous voila partis.

A quelques mètres de l’hôtel, voici que la voiture s’est mise à faire des secousses.

Nous téléphonons à notre assurance qui fait le nécessaire pour faire réparer cette panne.

Le garagiste nous dit qu’il y en pour la journée. Donc, retour à l’hôtel et nous passons cette journée sous la pluie avec une visite au centre ville et au centre commercial.

Au même moment mon téléphone portable tombe panne et il m’a fallu le changer.

En fin d’après-midi la voiture est réparée et malgré l’heure, nous désirons partir visiter Auxerre et son centre ville.

Nous nous sommes garés de l’autre coté de la rivière car des travaux en coupaient l’accès.

Nous voici engagés sur une passerelle pour pouvoir visiter la cathédrale et cela fut très difficile car la montée y est très raide.

La visite terminée, nous retournons vers la voiture et sitôt engagés sur cette passerelle, suite à une fausse manœuvre et des trous remplis d’eau, nous voici à terre, les roues du fauteuil enfoncées dans la boue et moi basculée en arrière sur mon époux, qui s’était mis à genoux pour me protéger et m’empêcher de taper la tête sur le sol.

Il s’est trouvé coincé, les poignets tordus, ne pouvant se relever sous mon poids et celui du fauteuil. Plusieurs personnes sont passées indifférentes, puis enfin une personne de bonne volonté nous a aidé et nous sommes rentrés à l’hôtel.

Le soir

Nous désirions prendre le repas du soir un peu plus tôt vu la fatigue et les émotions de cette journée.

Après plus d’ 1h 30 d’attente nous voilà enfin servis.

Mon mari avait commandé des pâtes mais elles lui furent servies brûlées et immangeables.

En ayant assez et au vu de l’attente, il demande à ce qu’on ne lui facture que le hors-d’œuvre et qu’il se passera de repas pour ce soir.

La serveuse lui dit :

– Nous allons vous préparer un morceau de viande et quelle cuisson voulez-vous ?

– A point dit mon mari

Celle-ci répond :

– Cela va être long car vous demandez que celle-ci soit à cuite à point.

Mon mari lui répond :

– Je ne vais pas manger de la viande crue pour vous faire plaisir car voyez-vous j’ai l’habitude de la manger cuite.

La serveuse semblait étonnée.

Les personnes attablées, qui après cette longue attente pour être servis, se mirent à rire.

Le restaurant était bondé car un grand groupe de personnes non prévu était venu et le personnel était complètement dépassé.

La voici revenue avec un gros morceau de viande très tendre avec des légumes appropriés et en bonne quantité.

2ème jour

Comme le jour précédant nous voici en route pour pouvoir visiter la région. Mais à quelques mètres de là, nouveau problème de véhicule.

Nous sommes allés directement au garage et le mécano nous a dit : « Cela vient de la boite à vitesse, c’est un capteur qui a un problème et il va falloir le changer, mais pour l’instant je l’ai réinitialisé et il y a de fortes chances que la panne revienne.

Roulez doucement en 3ème (c’est une boîte AUTO) et je vous conseille de rentrer chez-vous ».

C’est ce que nous avons fait et constatant que la boîte fonctionnait normalement, nous avons roulé sans encombre jusqu’à notre domicile. Depuis ce jour il n’y a plus eu de problème sur le véhicule.

En espérant que nos prochaines vacances seront plus calmes.

Bonnes vacances à tous

Ecrire un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *