Infirmité Motrice Cérébrale

L’infirmité motrice cérébrale (IMC) est appelée à présent: «  paralysie cérébrale ».

C’est une atteinte cérébrale très précoce qui entoure la naissance (avant, pendant ou dans les deux premières années).

Elle se traduit par des troubles de la motricité : touchant le mouvement et la posture.

Lorsque qu’elle est accompagnée de retard mental, elle prend alors le nom de IMOC (infirmité motrice d’origine cérébrale)

Elle peut se traduire:

  • Par des paralysies souvent associées à une spasticité des muscles atteints.

Celles-ci peuvent être partielles :

  • Hémiplégie ou Hémiparésie (atteinte de la moitié droite ou gauche du corps)
  • Diplégie ou « syndrome de Little » (atteinte des inférieurs)

Totales : Quadriplégie (Tétraplégie) ou Quadriparésie ( atteinte des quatre membres)

  • Une Athéthose : tremblements, mouvements involontaires, anormaux (dyskinésies) surtout au niveau des extrémités (mains, face…)
  • Une ataxie : troubles de l’équilibre, de la coordination (atteinte de la sensibilité profonde)
  • Ataxie cérébelleuse (atteinte du cervelet)

La paralysie d’un seul membre (monoplégie) est rarement observée.

Différents troubles associés :

  • Respiratoires,
  • Digestifs
  • Urinaires
  • De la croissance
  • Du comportement
  • De la personnalité
  • Verbaux
  • Epilepsie
  • Surdité
  • Malvoyance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *