ULIS (classes pour l’inclusion scolaire)

ULIS école

Depuis le 1er septembre 2015, les CLIS (classes pour l’inclusion scolaire) sont dénommés ULIS école (unités localisées pour l’inclusion scolaire école) .
Les élèves orientés par la CDAPH en ULIS sont ceux qui nécessitent des apprentissages adaptés à leurs besoins en plus des aménagements, adaptations pédagogiques et des mesures de compensation mis en œuvre par les équipes éducatives et dont le handicap ne permet pas une scolarisation continue dans une classe ordinaire.


Les CLIS 1, 2, 3, 4 disparaissent donc

L’organisation des ULIS correspond à une réponse cohérente aux besoins d’élèves en situation de handicap présentant des :

  • TED : troubles envahissants du développement (dont l’autisme)
  • TFA : troubles de la fonction auditive
  • TFC : troubles des fonctions cognitives ou mentales
  • TFM : troubles des fonctions motrices
  • TFV : troubles de la fonction visuelle
  • TMA : troubles multiples associés (pluri-handicap ou maladie invalidante)
  • TSLA : troubles spécifiques du langage et des apprentissages 

Concernant l’ organisation des emplois du temps des élèves, entre moments d’inclusion et regroupement, nécessitera un travail en équipe de tous les partenaires.

Elle est sous la responsabilité du directeur de l’école au même titre qu’une autre classe.
L’effectif des des élèves dans les ULIS école est limité à 12 élèves.
Tous les enseignements du primaire doivent y être dispensés.

ULIS collège

L’effectif des des élèves est limité à 10 élèves mais peut être « inférieur »  ou « augmenté »  selon le PPS (plan personnalisé de scolarisation) de l’élève.

Le chef d’établissement détermine toujours la DHG (dotation horaire globalisée), s’assure de la régularité des concertations et doit la communiquer (sinon la demander).

Le parcours individuel, d’information, d’orientation et de découverte du monde économique et professionnel prend l’appellation « parcours Avenir » pour la découverte d’une large palette de métiers.
Il contient l’avis des IEN-ET  (Inspecteurs de l’éducation nationale – Enseignement technique)
et des médecins de l’éducation nationale entre le projet professionnel des élèves et les limitations d’activité induites par leurs troubles.
Pour les élèves qui iraient vers une formation professionnelle à l’issue de la scolarité en collège, des stages en entreprises, organisés par voie conventionnelle, sont proposés afin de construire le projet professionnel.
Possibilité d’accès éventuels par convention aux ateliers d’une SEGPA ou d’un établissement médico-social pour faciliter une première approche des champs professionnels

ULIS-lycée

Dans les ULIS-lycée, les élèves dont le PPS prévoit la préparation d’un diplôme de l’enseignement général ou technologique, l’équipe pédagogique et le coordonateur de lULIS* accompagnent les élèves par la poursuite d’études et les préparent aux conditions particulières de travail qu’ils rencontreront dans l’enseignement supérieur.

Les ULIS École, comme les ULIS 2nd degré, ne doivent plus être considérées comme des classes fermées.

Chaque élève scolarisé en ULIS bénéficie, selon ses possibilités, de temps de scolarisation dans une classe de l’établissement scolaire où il peut effectuer des apprentissages scolaires à un rythme proche de celui des autres élèves.

*Le coordonnateur de l’ULIS :

  • Doit être titulaire du CAPA-SH (certificat d’aptitude professionnelle pour les aides spécialisées, les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap ) ou du 2CA-SH (Certification complémentaire pour les enseignements adaptés et la scolarisation des élèves en situation de handicap destinée aux enseignants du second degré )en fonction des enseignements dispensés aux élèves.
  • Il fait partie de l’équipe pédagogique de l’établissement scolaire.

Ses missions :

  • L’enseignement aux élèves lors des temps de regroupement au sein de l’ULIS
  • La coordination de l’ULIS et les relations avec les partenaires extérieurs
  • Le conseil en qualité de personne ressource pour les enseignants des classes où sont scolarisés
  • Mettre en place les aménagements et adaptations nécessaires.
  • Organiser l’emploi du temps des élèves.
  • Elaborer en lien avec le directeur ou le chef d’établissement le projet pédagogique de l’ULIS.
  • La planification des interventions le l’AVS-co.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *