Handicap Mental, Psychique.

Sans titre 3

Handicap mental :

Selon l’OMS (organisation mondiale de la santé) le handicap mental, nommé aussi « déficience intellectuelle » est caractérisé par une insuffisance des facultés, d’intelligence, des fonctions cognitives (problèmes de réflexion de communication, de compréhension), du langage (problèmes d’expression et de communication), de la motricité.

Entre 1 et 3 % de la population est concerné et plus particulièrement le sexe masculin.
Causes :

Lors de la conception :

  • Maladies génétiques, aberrations chromosomiques (la structure ou le nombre des chromosomes est anormal)
  • Trisomie 21 (concerne plus de 10 % du handicap mental)
  • Syndrome de l’X fragile (anomalie d’une partie de l’ADN située dans et à
  • proximité du gène FMR1 sur le chromosome X)
  • Incompatibilité sanguine (une femme rhésus négatif enceinte d’un homme rhésus positif peut donner à un enfant rhésus positif.

Prénatales :

  • Virus, alcool, tabac, addictions, parasites, médicaments, radiations ionisantes, etc.

Lors de la naissance :

  • Prématurité
  • Souffrance cérébrale lors de la naissance

Post-natales :

  • Maladies virales, infectieuses, métaboliques, traumatismes crâniens, AVC, accidents, asphyxies, etc.)

Handicap Psychique :

Contrairement au handicap mental, il na pas de cause connue.

Il survient en fin d’adolescence souvent à l’age adulte (le handicap mental apparaissant à la /ou proche de la naissance .

Les capacités intellectuelles sont conservées

Il se définit par l’atteinte d’une pathologie mentale entraînant de nombreux troubles :

  • Mentaux,
  • Affectifs et émotionnels
  • Perturbation de la personnalité

 

SOMMAIRE