Allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI) (2018)

Allocation Supplémentaire d’Invalidité (ASI)

  • Elle concerne les personnes n’ayant pas encore atteint l’âge légal de départ à la retraite et donc ne  pouvant pas bénéficier de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA).
  • Elle remplace l’allocation supplémentaire du minimum vieillesse.
  • Elle dépend de l’age et des ressources.

« Elle complète une pension d’invalidité ou une pension de veuf ou de veuve invalide ».

Pour en bénéficier, il faut être Titulaire d’une pension de :

  • Réversion,
  • Vieillesse de veuf (ou veuve), invalidité
  • Retraite anticipée pour handicap ou carrière longue
  • Retraite pour pénibilité

  Ou d’invalidité (La capacité de travail doit être réduite d’ au moins 66,66%.)

  • Elle n’est pas soumise à un âge minimum.
  • Dès l’âge légal de départ à la retraite, elle n’est plus versée car perception de  (ASPA).

Ressources maximales à ne pas dépasser

Plafond de ressources et montant de l’ASI en fonction des revenus

Son droit cesse dès que le bénéficiaire atteint l’âge légal de départ à la retraite pour bénéficier de l’Allocation de Solidarité aux Personnes Âgées (ASPA).

A noter:

Que les sommes versées  sont récupérées sur la succession si le montant de celle-ci est >  39 000 €.

Les sommes récupérées ne doivent pas dépasser un certain montant, fixé en fonction de la composition du foyer :

  • 6  571,01 € pour une personne seule,
  • 8 667,76 € pour un couple de bénéficiaires.

Plus d’infos: https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F16940

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *