Permis de conduire et contrôle médical

Certains candidats ou titulaires du permis de conduire doivent se soumettre à un contrôle médical auprès d’un médecin agréé par la préfecture de leur lieu de résidence, pour voir leur aptitude à la conduite et si besoin un aménagement du véhicule.

Liste des affections médicales:

  • Problèmes cardio-vasculaires,
  • Altérations visuelles,
  • Troubles de l’équilibre
  • Pratiques addictives (consommation d’alcool ou à l’usage de stupéfiants)
  • Diabète
  • Epilepsie
  • Problèmes de motricité
  • Etc..

Ces affections peuvent :

  • Etre incompatibles avec l’obtention ou le maintien du permis de conduire,
  • Donner lieu à la délivrance d’un permis de durée de validité limitée,
  • Nécessiter un aménagement du véhicule ou un avis spécialisé avant la délivrance du permis ou son renouvellement,
  • Justifier une dérogation au respect des caractéristiques du véhicule (transparence des vitres)

Nota: Il en est de même si  vous souhaitez être dispensé du port de la ceinture de sécurité.

Si vous ne vous soumettez  pas au contrôle médical imposé par votre état de santé, vous risquez une peine de 2 ans de prison et une amende de 4 500 €.

C’est comme si vous avez fait une fausse déclaration.

Si vous avez un accident, vous serez responsable et non couvert par votre assurance.

Plus infos sur: service-public.fr