Maltraitance et 3977

Maltraitance

 

 

Vous êtes victime de maltraitance Physique, Psychologique, Financière, de négligences   Passives ou Volontaires,  et si vous êtes une Personne Agée et/ou Handicapée ou vulnérable.

La maltraitance des personnes âgées est restée jusqu’à une période récente un phénomène méconnu, voire nié, ne faisant l’objet d’aucune étude. Pourtant, la prévention est basée sur une meilleure connaissance : l’exemple du fonctionnement d’un réseau d’écoute est là pour en témoigner.

La décision de répondre à ce problème a été la mise en place d’un réseau national d’écoute téléphonique fin 1994.
Les  constatations sont les suivantes :

  • La maltraitance des personnes âgées existe, mais elle reste secrète, tabou et invisible
  • Elle se développe tant en famille qu’en institution
  • Les victimes se plaignent rarement elles-mêmes
  • Seule une action de proximité permet d’étudier et de résoudre les problèmes posés.

Le réseau ALMA s’est alors progressivement mis en place. Il fait appel à des retraités bénévoles, formés à l’écoute et aux différents aspects de la maltraitance des personnes âgées. Ce choix d’employer des bénévoles s’est imposé à la fois en raison du manque de moyens financiers et d’une volonté d’amener les retraités eux-mêmes à mieux prendre conscience des risques de maltraitance liés au grand âge.

Maltraitance à l’Hôpital :

La violence à l’hôpital est inacceptable car elle touche des personnes vulnérables.

Orientez-vous vers les Médecins-Médiateurs en appelant le n° azur 0810 455 455

C’est le numéro du Pôle Santé et Sécurité des soins du Médiateur de la république

Celui-ci aune mission d’information et de médiation et analyse et traite toutes les demandes d’informations ou réclamations qui mettent en cause le non-respect du droit des malades.

Le réseau ALMA est à présent remplacé par le :