Le CCAS (centre communal d’action sociale)

Il est en chargé de l’action sociale dans les communes de plus de 1500 habitants et a pour rôle :

  • Une aide sociale légale qui, de par la loi, est sa seule attribution obligatoire.
  • Aide sociale facultative et l’action sociale, matières pour lesquelles il dispose d’une grande liberté d’intervention et pour lesquelles il met en œuvre la politique sociale déterminée par les élus locaux 
  • D’attribuer des aides financières, (en nature ou sous forme de prêts)
  • De développe des activités,
  • De gérer des EHPAD (Etablissements d’Hébergement pour Personnes Agées) ou des services d’aide à domicile, aide alimentaire, portages des repas , etc…
  • De mettre en œuvre des actions d’animation ou de soutien pour permettre une lutte contre l’isolement, l’accès aux loisirs, a la culture, etc…
  • D’aider les personnes âgées en perte d’autonomie et les personnes en situation de handicap dans leurs droits aux aides sociales telles que:
    • LAPA (allocation personnalisée d’autonomie)

    • LASH (aide sociale à l’hébergement)

    • De les orienter vers les services adéquats (MDPH, CLIC, etc…)

    • Les demandes d’aides extralégales.

Nota :

Lorsqu’il n’y a pas de CCAS (communes de moins de 1500 habitants), c’est à la mairie faut s’adresser, ou à l’intercommunalité si elle dispose d’un centre intercommunal d’action sociale (CIAS).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *