Directives Anticipées

Depuis la loi du 22 avril 2005 relative aux droits des malades et à la fin de vie, toute personne majeure peut rédiger des :

Directives Anticipées.

Il s’agit d’instructions écrites que donne par avance une personne majeure consciente, pour le cas où elle serait dans l’incapacité d’exprimer sa volonté.

Ces directives anticipées sont prises en considération pour toute décision concernant un patient hors d’état d’exprimer sa volonté chez qui est envisagé l’arrêt ou la limitation d’un traitement inutile ou disproportionné ou la prolongation artificielle de la vie.

Conditions pour la rédaction des directives anticipées :

 Il faut:

  • Etre majeur
  • Que les directives soient datées signées
  • Qu’elles précisent vos noms, prénoms, date et lieu de naissance.
  • Qu’elles soient rédigées depuis moins de 3 ans : vous devez donc les renouveler tous les 3 ans.
  • Que vos directives soient écrites et authentifiables : vous devez donc les écrire vous-même.

Elles sont modifiables et révocables à tout moment.

Conservez l’original, ayez toujours une copie sur vous