ASI, Pension Invalidité et AAH

Réponse  suite de nombreuses questions posées concernant des difficultés de perception de l’AAH par la CAF :

Même si les droit à l’AAH sont ouverts auprès de la MDPH,

La CAF demande une attestation de pension d’invalidité accordée ou refusée pour verser l’AAH.

L’ASI vient en complément de la pension d’invalidité

Il n’est pas possible de faire valoir son droit à l’AAH sans d’avoir demandé au préalable une ASI.

Si la Pension d’invalidité est inférieure au montant de l‘ASI (409,43 €), ce qui est souvent le cas, il est nécessaire de demander l’ASI, pour pouvoir justifier de l’AAH différentielle.

Sachant que le montant de l’AAH est de 819 €, cette AAH différentielle sera de 409,57 €

Attention : le montant de  l’ASI  perçu  est récupérable sur la succession.

L’AAH n’est pas récupérable.

13 réflexions au sujet de « ASI, Pension Invalidité et AAH »

  1. Bonjour,
    J’interviens pour le compte de ma fille qui est incapable de gérer ses dossiers administratifs.
    Début 2017 nous avons reçu une « mise en demeure » de la CAF de demander l’ASI auprès de la CPAM.
    La situation financière de ma fille ne nous a pas permis de refuser cette mise en demeure.
    Ma fille vient d’obtenir la mise en place de son ASI mais les versements qui lui sont faits ne correspondent pas au montant attribué.
    Chasse au moindre centime d’une personne vivant sous le seuil de la pauvreté, telle est la politique de l’aide aux handicapés.
    Il lui est notamment retenu des franchises médicales ainsi qu’une déduction pour le motif suivant : « l’allocation supplémentaire d’invalidité est réduit suite à l’enregistrement de vos divers placements ». Ce soit disant placement était le solde d’un livret épargne populaire de 1300€ alors que ma fille supportait un emprunt déclaré à la CPAM de 4.000€.
    Ce qui me choque le plus c’est que le montant qui sert de base à l’obtention de son AAH ne tienne pas compte de ces déductions.

  2. Reconnu en invalidité par la mdph , la caf qui m a verse 2 mois allocations a suspendu celle – ci prétextant de fournir une attestation d invalidité de la cpam qui une fois mon dossier rempli et retourné à été accepté immédiatement sans les conditions obligatoires c est à dire avoir effectué au moins 600h de travail sur les douze derniers mois , la cpam a repris mon dossier . J ai deux mois pour contester , dois je le faire ?

    1. Bonjour,
      Nous ne comprenons pas trop.
      La MDPH ne peut pas vous avoir reconnu en invalidité.
      Peut-être vous a t’elle attribuée l’AAH?
      Si nous comprenons la CPAM vous a dans un 1er temps accordé une invalidité, et c’est rétractée car vous n’aviez pas les conditions requises.
      Quant à faire un recours, il faut le faire et voir la réponse.
      De toute façon si vous n’avez pas de pension d’invalidité et qu’il vous a été attribué une AAH, celle-ci vous sera due (en fonction des revenus du foyer)
      La CAF demande en priorité de faire une demande de Pension d’invalidité pour régler l’AAH.
      Bien cordialement

  3. Bonjour,
    Je suis en invalidité N2 auprès de la MDPH et j’ai un vrai problème administratif avec eux depuis bientôt 4mois environ ! J’explique mon problème, je touche une pension + AAh et depuis quelque temps la Cramif me demande énormément de documents afin de continuer à percevoir la AAH !
    Ils m’ont demandé mes relevés bancaires et c’est ce que j’ai fait de bonne foi en leurs envoyant une fiche financier détaillé de mes comptes ( livret A, CCP et PEL ) !
    Et là, on me demande combien d’argent je dépose sur mon compte PEL sur l’année 2015/2016/2017 !!! Franchement, je n’arrive pas comprendre pourquoi ils veulent savoir combien je dépose sur mon compte PEL par mois vu que j’ai une petite pension invalidité N2 par moi ! La Cramif me dit que si je ne fourni pas ce document de ma banque en détaillant de combien je dépose par mois sur mon PEL , ils suspendrons mon AAH ! La Cramif me dit que c’est la loi et je leurs demande de quelle loi parle t’il car ils vont trop loin dans leurs actions d’enquêté !!!
    Ma banque leurs a fourni la fiche financier des 3 comptes et ne comprend pas pourquoi la cramif veut absolument savoir en détaille sur votre compte PEL ???

    Pouvez-vous

    1. Bonjour,
      N’ayant pas la réponse pour l’instant, nous en appelons aux personnes compétentes qui liront ce mail.
      Si vous (lecteurs) avez la solution pouvez-vous répondre?

      Cordialement

  4. Bonjour, je perçois une pension d’invalidité de catégorie 2 + une ASI de la Cramif, ainsi qu’une AAH de la CAF.
    Ma question porte sur le calcul de cette dernière : est-il légal de compter l’ASI dans les ressources (prises en compte par la CAF) sachant que cette allocation n’est pas imposable ?
    La Caf de mon département a commencé à la prendre en compte en Janvier 2013, m’infligeant une perte de revenus de 30%. Avec le caractère récupérable sur succession, je trouve cela abusif. D’ailleurs, en passant, cette hypothèque sur succession concerne t’elle les successions dont je serais héritier ou bien celle dont pourrait bénéficier mes héritiers ? ou les deux ?

    1. Bonjour,
      Pour info, l’AAH non plus n’est pas imposable.
      Pour le calcul de l’AAH différentielle sont comptés: le montant de la pension invalidité + l’ASI
      Quant à la récupération sur la succession, les sommes versées au titre de l’ASI sont récupérables au décès de l’allocataire sur sa succession, si l’actif net de la succession dépasse 39 000 €.

      Bien cordialement

  5. bonjour je suis dans un état nerveux indescriptible car en quelques mois je viens de recevoir A A H puis une pension invalidité et maintenant on me demande de remplir un dossier pour obtenir l’ A S I avec un système d’ hypothèque??
    QUE DOIS JE FAIRE

    1. Bonjour,
      Actuellement, lorsqu’une demande d’AAH est attribuée en complément d’une pension d’invalidité, les CAF demandent un justificatif de demande d’ASI (refus ou accord)
      L’AAH venant en complément de la PI et del’ASI.

      Bien cordialement

  6. Bonjour voilà j ai une pension d invalidité plus l ASI puis je demandé un complément AAH .et est ce que je peut tout cumulé merci de votre réponse

    1. Bonjour,
      Vous pouvez cumuler ASI et PI + AAH différentielle jusqu’au montant de l’AAH de 860 €/mois
      Avez-vous un droit à l’AAH?
      Il faut avoir un taux d’incapacité compris entre 50 et 80% dans certaines condition (RSDAE)  » Restriction substantielle et durable pour l’accès à l’emploi » ou un taux > à 80%
      Quelle est votre catégorie concernant la pension invalidité?

      Cordialement

  7. Je suis adulte handicapé reconnu par la MDPH pour l(octroi de l’ AAH mais au mois de janvier on m’ a fait savoir qu’une ASI primait sur cette AAH et j’ai rempli un dossier de demande. La CPAM vient de m’adresser une notification d’attribution mensuelle de 283.12 mensuelle alors même que mon AAH mensuelle était de 558.80 euro. La différence mensuelle de 275.38 euro. Par qui, et comment me sera versée cette différence mensuelle importante. Ma pension d’adulte handicapé est mensuellement de 286.11 euro. Si je cumule maintenant l’ASI et ma pension – c’est un mon montant mensuel pour vivre qui était de 844.91 euro qui me permettait de faire face à mes besoins alors qu’il devient ai 1er avril 2019 568.23 euro ????? La différence de 276.68 euro me sera t’elle versée par une AAH différentielle. Sinon que vais-je faire ?

    1. Bonjour,
      Effectivement l’ASI prime sur l’AAH.
      Je pense que s’il vous est demandé de faire une demande d’ASI, c’est que vous bénéficiez d’une pension d’invalidité.
      L’AAH différentielle soit 275,68 € vous sera versée par la CAF comme précédemment.
      Votre montant mensuel (PI + ASI + AAH différentielle) doit être égal au montant de l’AAH.
      Pour plus de renseignements,voyez avec la CAF dont vous dépendez et qui vous verse déjà une AAH différentielle.

      Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *