Allocation transitoire de solidarité pour certains demandeurs d’emplois (ATS)

L’ATS (Allocation Transitoire de Solidarité)

« Elle concernait les demandeurs d’emploi justifiant du nombre de trimestres permettant de bénéficier d’une retraite à taux plein mais n’ayant pas l’âge minimum requis pour partir à la retraite.

Elle était versée, sous conditions, aux chômeurs nés entre le 1er janvier 1952 et le 31 décembre 1953 indemnisables au titre de l’assurance chômage ou de l’allocation spécifique de reclassement ou de l’allocation de transition professionnelle à la date du 31 décembre 2010.

La demande d’ATS devait être faite auprès de Pôle emploi qui versait l’allocation mensuellement, jusqu’à ce que le demandeur d’emploi atteigne l’âge minimum légal de départ à la retraite.

L’ATS avait été mise en place pour remplacer l’Allocation Equivalent Retraite (AER) supprimée depuis le 1er janvier 2011. »

L’allocation transitoire de solidarité (ATS) n’existe plus car tous les demandeurs d’emploi justifiant des trimestres pour bénéficier d’une retraite à taux plein nés 1953 l’ont atteint au 1er mars 2015 (61 ans et 2 mois).

En savoir plus : www.service-public.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *