Aider les Aidants familiaux

Groupes de paroles :

Ce sont des réunions de plusieurs aidants familiaux accompagnant des personnes atteintes d’un même mal (groupes de parents de malades psychiques, d’enfants handicapés, aidant de personnes adultes handicapées atteintes de cancer, de malades d’Alzheimer, de traumatisés crâniens, etc….).

Ces réunions permettent de mettre en commun le vécu de chacun, et d’exprimer ses souffrances ainsi que ses difficultés.

Une confiance et une complicité s’installent entre les aidants permettant de trouver des solutions ou des idées pour remédier à ses propres problèmes.
Ces groupes de paroles sont animés par des psychologues ou des thérapeutes.

  • Ils sont généralement mensuels.
  • Ils peuvent être organisés par thèmes : Groupes SEP (Sclérose En Plaques), Lutte contre la douleur, etc…

Ils aident aussi:

  • A la recherche d’établissement d’enfants handicapés
  • Comment monter des dossiers PCH
  • Etc..

La communication, la reconnaissance d’autres aidants connaissant les mêmes difficultés que soi, libère la parole et diminue le stress et aident l’aidant ainsi que la personne aidée.

Bienfaits:

La communication, la reconnaissance d’autres aidants connaissant les mêmes difficultés que soi, libère la parole et diminue le stress.
Les conseils reçus aident l’aidant mais aussi la personne aidée.

Comment trouver un groupe de parole ?:

Pratiquement toutes les associations ont mis en place des groupes de paroles.

Ainsi que certains établissements médico-sociaux.

Vous pouvez vous renseigner auprès de la MDPH (Maison Départementale des Personnes Handicapées) de votre département ainsi qu’auprès des CLIC ( Centre local d’information et de coordination des personnes âgées) 

Les cafés des aidants montent également des réunions d’échanges.

Différentes associations sont sur l’aide aux aidants familiaux, en vue d’améliorer la qualité de vie des personnes en situation de handicap (enfants et adultes), des personnes âgées dépendantes et de leurs aidants familiaux, et de faire reconnaître le rôle de ces aidants dans la société française.

Info sur :  Union Nationale des Associations Familiales

 

2 réflexions au sujet de « Aider les Aidants familiaux »

  1. bonjour
    je suis parent d’un adulte handicapée et je beneficie de l’aide humaine au travers de la pch. cette aide est telle a declarer aux impots. les avis sont partagés a ce niveau. merci de bien vouloir apporter votre avis. respectueuses salutations. mme como

    1. Bonjour,
      Le dédommagement familial reçu par
      l’aidant,concernant l’aide humaine est imposable titre des BNC (bénéfices non commerciaux) et est également soumis aux prélèvements sociaux en tant que revenus du patrimoine.

      C’est donc déclarable

      – Inscrire le montant exact (sans déduire d’abattement) de la PCH dédommagement dans les cases 5KU , 5LU ou 5MU (selon la personne qui perçoit et fait la déclaration).

      – Inscrire le montant annuel de la PCH dédommagement dans la case 8PH du « formulaire n°2042-C ».

      Bien cordialement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *